Portrait de agnesd78

Bonjour à tous,

Mon gynéco m'a prescrti des analyses hormonales suite à quelques problèmes (gonflement des seins et seins très douloureux, cycle très irréguliers (une fois 24 jours, une fois 35 jours...) prise de poids inexpliquée malgré une alimentation drastiquement controlée, sensation de gonflement...). J'ai eu les résultats mais je ne sais pas les interpréter et mon gynéco est en vacances ;-(. Pouvez-vous m'aider s'il vous plait ?

Les analyses ont été faites le 6 août, mes dernières règles datent du 18 juillet, et je suis sûre d'être en phase lutéale (troisième phase) car j'ai pratiqué une échographie le 5 août (afin de détecter un éventuel problème ovarien).

Je ne suis pas dans les valeurs normales pour la T3L (léger), mais surtout pour la LH plasmatique (plus du double)

Voici les résultats :

T3L : 3,43 pmol / l (VN : 4,00 à 8,30)
2,17 ng / l (VN : 2,53 à 5,25)

T4L : 8,61 pmol / l (VN : 8 à 20)

TSH ultrasensible : 1,35 uUI / l (VN 0,25 à 5)

FSH plasmatique : 4,54 mUI / ml (VN phase lutéale : 1,5 à 7)

LH plasmatique : 13,44 mUI / ml (VN phase lutéale : 0,2 à 6,5)

Oestradiol plasmatique : 128,39 pg / ml (VN phase lutéale : 14 à 255)

Merci beaucoup pour votre aide, ce problème me gache tellement la vie...

Très bonne journée,

Agnès

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En tout cas, vos hormones thyroïdiennes sont excessivement basses alors que votre TSH est elle très correcte.

Donc on peut en conclure déjà que votre TSH donc l'hypophyse ne donne pas les bons ordres, puisque vu le taux bas des hormones la TSH devrait augmenter pour dire la thyroïde de travailler plus.

Donc il y a hypothyroïdie et elle est dans votre cas dite secondaire puisque due semble-t-il à une mauvaise stimulation de l'hypophyse.
Cela dit il se peut aussi que ce soit l'hypothalamus qui lui ne donne pas les bons ordres à l'hypophyse. Donc il y a répercussion directe alors sur la thyroïde.
Donc on peut contrôler cela en faisant d'autres analyses de sang.

La FSH et la LH en font partie.
La LH est un peu haute mais il se peut que vous soyez juste à la fin de la phase ovulatoire ce qui pourrait expliquer cette valeur élevée.
Mais cela dit la FSH est elle très correcte ainsi que les oestradiol.

Ce qui serait intéressant d'analyser c'est la prolactine votre médecin aurait dû la demander en même temps puisque vous parlez de sein gonflés.
Ainsi que le cortisol + l'ACTH.

L'hypothyroïdie peut donc être la cause de ce cycle complètement irrégulier et des symptômes que vous avez.
Mais il faut donc aller voir plus en amont soit l'axe hypophyse/hypothalamus.

En fonction des autres résultats sanguins, il sera nécessaire de faire probablement une IRM cérébrale.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de agnesd78
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Merci infiniemment d'avoir pris le temps de me répondre.
J'ai cherché des informations sur l'hypothyroidie, et les symptomes semblent correspondre parfaitement à ce que je ressens..
Cependant, mes taux me paraissent proches de la normale (T3 légèrement en dessous, mais T4 + TSH normale... Est-ce possible de ressentir de tels troubles uniquement avec une insuffisance légère de T3 ?

De plus, ce problème se traite t-il ?
Ces symptomes pourront-ils disparaitre un jour ?

Est-ce un problème pour avoir des enfants (je n'ai que 22 ans et ce n'est pas du tout à l'ordre du jour, mais j'ose espérer que ça le sera un jour !).

Merci encore pour votre aide très précieuse,
Bonne journée,

Agnès

Portrait de agnesd78
J'aime 0

De plus, pour en revenir à mon pb de LH, j'ai eu mes règles hier matin (11 août). J'étais donc bien en phase lutéale le 6 août.

Participez au sujet "Aide pour Hormonologie"