Portrait de molignier chantal

depuis 1 an , j'ai une anémie, provoquée par des agglutinines froides , qui se révèlent être très puissantes, on ne peut plus compter mes globules rouges, de ce frait la TCMH est inninterprétable ainsi que la VGM. des examens ont été faits - test de combs ( qui est ++++) un scanner du foie et de la rate , n'a rien révélé ( car j'avais aussi un taux de ferritine elevée 547)
je dois dire , que depuis 1973, on a découvert des agglutinines irrégulières dans mon sang, et qu'en 1995, je fus opérée d'une maladie de basedow.
dois-je consulter un hématologue ? et quoi faire pour cette anémie
(taux hémoglobine à 10,9) merci de me réponse et me conseiller
chantal

Participez au sujet "Agglutinines froides"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Agglutinines froides"

  • Le syndrome de la fatigue chronique est une maladie regroupant plusieurs symptômes non reconnus par certaines équipes médicales. Elle se caractérise par une fatigue prolongée, durant plus de six mois qui survient sans raison, et qui n'est pas améliorée par le repos.

  • Le syndrome de fatigue chronique regroupe un ensemble de symptômes dont le plus évident est une asthénie (fatigue importante) persistante durant des mois quelquefois des années.

  • Le syndrome de fatigue chronique, appelé plus scientifiquement « encéphalomyélite myalgique », est une pathologie caractérisée par une fatigue prolongée (plus de 6 mois), survenue sans raison et qui n’est pas soulagée par le repos.

    Certains professionnels de la santé ne reconnaissent pas cette maladie, considérée comme une maladie neurologique.

  • La fracture du calcanéum, souvent considérée comme une fracture de fatigue, est relativement fréquente.
    Ce type de fracture qui concernait essentiellement les militaires, chez lesquels elle était souvent décrite, apparaît de nos jours chez la femme âgée d'environ 50 ans et qui a pratiqué une marche inhabituellement longue et fatigante.
     

     

  • La fracture de fatigue, que l'on appelle fracture de stress, est le résultat d'une activité physique intensive.