Portrait de mamantriste

pour tout vous dire c'est un garçon tres charmant, mais il ne montre jamais sa douceure ni son besoin d'affection.
il ne se concentre jamais sur ses études c'est la le problème il a ete tres batu par son père et par moi meme (chose que je regrette mais c'est plus fort que moi) mais rien a faire aucun changement au niveau de sa scolarite on abeau esseiller avec plusieur methodes mais rien il refuse d'etudier et si vraiment on le force c'est pour avoir juste la moyenne. notre vie est devenue un enfert on ne fait rien on le surveille toute l'année mais c'est vraiment chiant on abesoin d vivre aussi que faire.

Portrait de diamant91
J'aime 0

On peut être charmant et en cacher beaucoup dans le fond, on a beau sourire au point que les gens ignorent qu'on n'a jamais été aussi mal, un sourire ça cache beaucoup, un geste peut cacher une haine énorme, et quelqu'un qui ne montre pas de besoins d'affection ni de douceur, c'est quelqu'un qui se dit bien que ce sont des choses qui n'existent pas...
Quand on pense trop à soi, on oublie d'en donner aux autres, et là encore une fois c'est ce qui se passe, franchement faut arrêter de faire soufrir les gens, ensuite de leurs demander d'aller bien juste pour pouvoir vivre soi-même en toute tranquilité...

Eh oé, la vie elle est comme ça, "la roue tourne", chacun fait galérer l'autre.

Portrait de Marialou
J'aime 0

Un enfant est un tableau noir sur lequel les parents tracent les lignes de sa vie... dès l'enfance vous écrivez sur ce tableau et moi ce qui j'y lis en majuscules c'est violence.
Très sincèrement, je ne pense pas que vous puissiez aider votre fils sans vous soigner d'abord vous-même, il lui faut aussi un suivi psychiatrique individuel... peut-être à long terme une thérapie familiale pourra aider à réparer vos vies.
Tout acte de violence envers un enfant est absolument injustifiable, ce sont autant de cicatrices imprimées dans son cerveau.
Avant de vous plaindre du comportement de votre enfant, examinez le vôtre... pas besoin d'être un génie pour reconnaître les conséquences de vos actes. Et c'est votre vie qui est un enfer ??? Sa vie à lui, vous l'imaginez comment ?
Mais comme on ne peut changer ce qu'on préfère ignorer, il est temps pour vous de reconnaître que vous avez vous aussi besoin d'une aide professionnelle et que vous n'êtes pas en mesure de l'aider, vous avez vous-même abolit ce devoir.
De grâce, cessez de maltraiter cet enfant et procurez-lui de l'aide avant qu'il ne soit trop tard ! La dépression chez l'adolescent a trop longtemps existée sous le couvert des "crise d'adolescence", on n'en est plus là... et les taux de suicide sont très élevés.

Participez au sujet "ado difficile"