Portrait de sylvie1107

Bonsoir
J'ai un adenome dans l'hypophise et j'aimerais savoir ,si des personnes qui ont le meme soucis que moi,si elles ont des perturbations d'ordres sexuelles,libido,ect....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Un adénome de l'hypophyse peut perturber tout le système endocrinien et donc oui les pertubations sur le plan sexuel, dérègelement du cycle menstruel, perte de la libido,............ qui peuvent être dûs aux différentes glandes endocrines.

Donc il faut que vous fassiez contrôler en priorité les surrénales et la thyroïde qui ont un rôle direct sur ce type de troubles.
Analyse à faire impérativement : cortisol + ACTH (surrénales) et TSH + T3L + T4L (thyroïde).

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de LAMINE69
J'aime 0

Permettez moi de vous présenter pour avis médical spécialisé le cas de mon épouse âgée de 33 ans qui présente un macro adénome hypophysaire non fonctionnel .
Aux antécédents physiologique : G3/P3.
Elle a été suivi par un médecin endocrino, le motif de consultation était un syndrome d’aménorrhée galactorrhée.
Elle a été auparavant, déjà suivi par un médecin généraliste et deux gynécologues ou elle a été mise d’emblée sous Parlodel durant une année et demi pour une hyperproclactinémie (la prolactine de départ 86 ,87 ng/ml).
Devant le syndrome d’aménorrhée- galactorrhée et l’hyperprolactinémie (63ng /ml), l’agrandissement de la selle turcique a la radio du crane un hypophysiogramme complet est demandé.
Œstradiol=36.4 pg /ml bas (40,7-117).
LH=1 ,9 muI/l .normal } insuffisance gonadotrope
FSH=6,7MuI/l. normal
FT4 bas 2,9ng/ml 8,2_16, 3} insuffisance thyréotrope.
Cortisol 8μg/l 64_210} insuffisance coticotrope.

Un traitement substutif à base d’hydrocortisone 20mg et levothyrox 50mg est instauré.
Complété par un examen ophtalmologique qui retrouve une acuité visuelle 1/10 de avec hémianopsie latérale et une maculopathie de l’œil gauche.
L’IRM hypothalamohypophysaire retrouve un macro adénome hypophysaire de 37× 35mm s’étendant légèrement au sinus caverneux et surtout en haut vers le troisième ventricule
la malade est opérée en urgence « vu la maculopathie » le 17 Aout 2008 par .
L’étude anapath complété par une étude Immunohistochimique est revenue en faveur d’un Adénome non fonctionnel.
Un examen ophtalmologique post opératoire retrouve une acuité visuelle de 4 /10 de l’œil gauche et une acuité visuelle de l’œil droit de 10 /10 avec hémianopsie et réévaluation avec un taux de 44 ng/ml et l’IRM hypothalomo hypophysaire retrouve la présence d’un macro adénome de 20.8mm x18.82 mm x21.24mm.
A ce stade, on ne sait pas s’il l’exérèse a été complète ou non, et est ce qu’il s’agit d’une récidive.
Est ce que le traitement sera médical ?
Est-ce qu’elle doit être opérée pour une deuxième fois ?
Est-ce qu’il faut procéder à la radiothérapie surtout en sachant qu’elle désireuse d’une autre grossesse.
Je vous saurais gré d’une prompte et généreuse réponse
Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup….

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

De quand date ce bilan sanguin ?

hum c'est assez complexe, car la deuxième grossesse même si elle est très désirée peut être très compromise en fonction du dysfonctionnement de l'hypophyse puisque c'est elle qui stimule la FSH et la LH qui permettent l'ovulation et donc la grossesse.

De plus l'hypothyroïdie secondaire et l'insuffisance surrénalienne risque de mettre à mal le futur bébé mais aussi la santé de maman.
Déjà en dehors d'une grossesse ce sont deux choses très difficiles à supporter voir, le cas de plusieurs personnes ici sur le forum qui ont une maladie d'Hashimoto associée à une maladie d'Addison.

Donc avec une grossesse en plus cela deviendra vraiment pénible à la maman et sans compter qu'il existe donc aussi des risques directs pour bébé.
La grossesse doit vraiment être réfléchie et surtout en toutes connaissances de causes, et pour cela il faut vraiment que vous puissiez connaître tous les risques.

Si il s'agit bien d'une récidive, cela implique que la possibilité d'une grossesse est menacée, puisque si récidive, cela laisse entendre que l'hypophyse ne fonctionne toujours pas correctement.
Si l'exérèse n'avait pas été complète, et que l'adénome a reprit aussi vite une telle taille, cela laisse entendre également que les choses ne sont pas au mieux pour envisager dans de bonnes conditions une grossesse.

Donc il faut vraiment en discuter avec les médecins et surtout le chirurgien.
Quand à la radiothérapie, elle pourrait enlever vraiment toute chance d'une autre grossesse.

A combien sont les nouveaux résultats de cortisol et thyroïdien à savoir là pour la TSH, et les hormones T4 mais aussi les T3 ? N"oubliez pas d'indiquer les normes du labo.
Car avec un dysfonctionnement hypophysaire il faut absolument pouvoir contrôler les deux hormones puisque la TSH elle n'est plus interprétable.

Au fait pour le Levothyrox on ne parle pas de mg mais d'µg, ou alors il s'agit de 0,050 mg ou 50 µg. 50 mg c'est énorme.
Cela dit le dosage me semble très faible surtout en regard du résultat des T4 que vous avez donné.
Le dosage n'est pas suffisant et il devra être augmenté. Mais à voir ce que donne les nouveaux résultats.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de raaniya
J'aime 0

Konnichiwa Chris, j'espère que tu as passé de belles vacances.
Au fait c'est la premère fois que j'entends un cas pareil, un adénome hypophysaire, donc Cushing non? et une insuffisance desnsurrénales?? et puis mm si ça existe, après l'opération de l'adénome, le cortisol chute.......ok, ou bien c'est après l'opération qu'on a prescrit l'hydrocotisone??! car j'ai entendu une fois mon toubib répondre à une malade de Cushing qui avait fait l'oprération, en disant ainsi, augmente ta dose de corti car tu n'en as plus!!!!!! elle devenait hyper-stressée la pauvre.......... mon medecin trouve mon cas beaucoup plus simple et me traite de mauviette car je me fais de la bile pour rien...parfois je me dis qu"il a raison, car au fond je suis une pauvre égoiste!!!!!!!!!!
J'ai déjà lu sur un blog personnel, l'accouchement d'une femme addisonnienne d'un bébé, biensûr elle a été tout le temps sous perfusion d'hydro, et le bébé se porte très bien.... son cas est très difficile car elle a fait plusieurs compensations et continue à les faire....
Ah, ma chère Chris la vie n'est pas bien simple et pourtant on s'y accroche avec l'espoir d'une guérisoion ou d'une ptite amélioration comme pour mon cas, au fait je vais un peu mieux depuis qq jours, on m'a prescrit un ptit peu du fludro, mais mon aldostérone est tjours bonne, le médecion reste un peu inquiet, il m'a donné ça à cause de la tachycardie, elle est partie heureusement, c'était à cause de mon hémoglobine qui était un peu haute, tout est revenue à l'ordre et je pense qu'il va m'arrêter la fludro qu'il n'aime pas à cause de ses effets secondaires..........j'espère que ce que j'ai cité peut aider un peu le mari de notre malade, c'est bien compliqué ces deux ou trois pathologies à la fois, tout le système hormonal est chamboulé.........donc courage à tous et à toutes.......;et bonne continuation.
Je te fais de grosses bises et à bientôt
Raaniya

Portrait de Christiane59
J'aime 0

konbawa Raaniya,

Non tout adénome hypophysaire n'est pas un signe de la maladie de Cushing. On peut avoir un adénome à prolactine comme d'autres.

Et Cushing c'est un trop de cortisol, donc rien à voir forcément.
Cushing = un trop de cortisol mais l'ACTH basse.
Addison = un manque de cortisol et l'ACTH haute.
Cela fonctionne suivant le même principe que pour la thyroïde. Lorsque les hormones sont basses l'hypophyse envoie des signaux à la thyroïde = la TSH s'élève.
Trop d'hormones, l'hypophyse n'envoie plus de signaux = la TSH diminue.
Le cortisol est donc si tu veux les hormones thyroïdiennes et l'ACTH = la TSH.

Merci pour le témoignage au sujet de la grossesse sous traitement.

Bonne année à toi.
Gros bisous et surtout prend soin de toi et non au fait tu n'es pas égoïste, tu es tout simplement malade. Et ton médecin qui te traite de mauviette, il est gonflé lui. Et si cétait lui qui était malade............... je doute fort qu'il aurait le même discours.
Courage.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de LAMINE69
J'aime 0

Les analyses suivantes ont été faite avant l'intervention churirgicale, soit le 23/07/2008 alors que l'opération a été faite le 17/08/2008

Aprés, soit le 30/08/2008 ont refait les analyses suivantes:
Prolactine Tosoh= 18ng/ml ........ normes Femme 4,1 à 28,9
Cortisolémie Tosoh = 53 micro g/l ....... normes 64 à 210
FT3 Tosoh = 1,7 pg/ml .........................normes 2,1 à 3,8

Par la suite on ajouté une analyse de la prolactine le 04/12/2008
Prolactine = 41,07 ng/ml ...............;Agmente de nouveau

C'est vrai la dose du Levothyrox est de 50 µg

L'anapath a montré qu'il s'agit d'un adénome non secrétant,

Mise à part le désire d'une autre grossese, à ce stade aprés 04 mois de l'intervention chirurgicale, l'IRM a bien montré un adénome de 20 mm alors qu'il était à 37mm, le neurochurgien nous a pas répondu s'il avait fait une excéresse complète ou non ( l'opération a été fait par voie nasale) mais il a dit que je ne pense pas qu'il s'agit d'une récidive et a ajouté qu'il n'ya pas lieu de refaire l'opération et qu'on doit laiser l'adénome sous controle régulier par IRM, et qu'il n'ya pas un dangé
Tout on connaisant que l'adénome à sa taille initiale de 37mm il comprimait le nerf optique et la pasiente avait perdu la moitié de champ visuel de l'oeuil gauche (acuité visuelle de l'oeuil gauchede 4 /10 ), je craint vraiment qu'il s'agit d'une recidive ci rapide et que la vision de la patiente est compromise de nouveau . mon Docteur endocrino me propose une hospitalisation dans un servise endocrino spécialisé le rendez vous est fixé pour le 17/01/2009, on ne s'arrête pas de refléchir est ce que mon épouse est en danger?

Je vous s'en supplit je veux une réponse.. Merci. Merci

Portrait de LAMINE69
J'aime 0

Les analyses suivantes ont été faite avant l'intervention churirgicale, soit le 23/07/2008 alors que l'opération a été faite le 17/08/2008
Œstradiol=36.4 pg /ml bas (40,7-117).
LH=1 ,9 muI/l .normal } insuffisance gonadotrope
FSH=6,7MuI/l. normal
FT4 bas 2,9ng/ml 8,2_16, 3} insuffisance thyréotrope.
Cortisol 8μg/l 64_210} insuffisance coticotrope

Aprés, soit le 30/08/2008 ont refait les analyses suivantes:
Prolactine Tosoh= 18ng/ml ........ normes Femme 4,1 à 28,9
Cortisolémie Tosoh = 53 micro g/l ....... normes 64 à 210
FT3 Tosoh = 1,7 pg/ml .........................normes 2,1 à 3,8

Par la suite on ajouté une analyse de la prolactine le 04/12/2008
Prolactine = 41,07 ng/ml ...............;Agmente de nouveau

C'est vrai la dose du Levothyrox est de 50 µg

L'anapath a montré qu'il s'agit d'un adénome non secrétant,

Mise à part le désire d'une autre grossese, à ce stade aprés 04 mois de l'intervention chirurgicale, l'IRM a bien montré un adénome de 20 mm alors qu'il était à 37mm, le neurochurgien nous a pas répondu s'il avait fait une excéresse complète ou non ( l'opération a été fait par voie nasale) mais il a dit que je ne pense pas qu'il s'agit d'une récidive et a ajouté qu'il n'ya pas lieu de refaire l'opération et qu'on doit laiser l'adénome sous controle régulier par IRM, et qu'il n'ya pas un dangé
Tout on connaisant que l'adénome à sa taille initiale de 37mm il comprimait le nerf optique et la pasiente avait perdu la moitié de champ visuel de l'oeuil gauche (acuité visuelle de l'oeuil gauchede 4 /10 ), je craint vraiment qu'il s'agit d'une recidive ci rapide et que la vision de la patiente est compromise de nouveau . mon Docteur endocrino me propose une hospitalisation dans un servise endocrino spécialisé le rendez vous est fixé pour le 17/01/2009, on ne s'arrête pas de refléchir est ce que mon épouse est en danger?

Je vous s'en supplit je veux une réponse.. Merci. Merci

Portrait de raaniya
J'aime 0

Bonjour Lamine,
Oui, je peux comprendre votre désarroi et j"espère que Claudine puisse voir ton post pour pouvoir t"aider un peu.........
Je vois que votre cas et le mien est complètement différent!!!!!!! Courage tout de mm!!!!!!!
Chris, tu es toujours aussi chic.........aujourd'hui je galère un peu, j'attends le soir pour pouvoir me reposer un peu; mon sommeil est tjours aussi court, on devient dingue à la fin........j'ai envie de te raconter ce que j'endure à mes pauvres gosses, surtout ma fille! Ah mon Dieu , j'iamerais bien cesser de les terroriser ainsi, je ne sais que faire??????
et Surtout passe un bon WE
Bisous
Raaniya

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Lamine, à ce que je vois on ne vous a jamais analyser la TSH mais je trouve curieux qu'un coup on a analyser les T4 et puis ensuite seulement les T3, ou est-ce parce que vous n'avez indiquez que les examens dont les résultats étaient hors normes ?
Car si c'est le cas, moi j'aimerais avoir les résultats des hormones thyroïdiennes mais des 2 en même temps. Cela permet de savoir si l'équilibre entre les deux hormones est correct ou pas et ce qu'il est donc nécessaire de faire alors pour que vous alliez mieux.

Car il faut donc que les hormones thyroïdiennes soient présentes en quantité suffisante pour prévoir une grossesse, ces hormones étant vitales au développement de bébé.

konbawa Raaniya,

Tu sais que si tu veux tu peux m'écrire à l'adresse mail de mon blog soit :

Gros bisous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de penelopenoam
J'aime 0

LAMINE69 wrote:
Permettez moi de vous présenter pour avis médical spécialisé le cas de mon épouse âgée de 33 ans qui présente un macro adénome hypophysaire non fonctionnel .
Aux antécédents physiologique : G3/P3.
Elle a été suivi par un médecin endocrino, le motif de consultation était un syndrome d’aménorrhée galactorrhée.
Elle a été auparavant, déjà suivi par un médecin généraliste et deux gynécologues ou elle a été mise d’emblée sous Parlodel durant une année et demi pour une hyperproclactinémie (la prolactine de départ 86 ,87 ng/ml).
Devant le syndrome d’aménorrhée- galactorrhée et l’hyperprolactinémie (63ng /ml), l’agrandissement de la selle turcique a la radio du crane un hypophysiogramme complet est demandé.
Œstradiol=36.4 pg /ml bas (40,7-117).
LH=1 ,9 muI/l .normal } insuffisance gonadotrope
FSH=6,7MuI/l. normal
FT4 bas 2,9ng/ml 8,2_16, 3} insuffisance thyréotrope.
Cortisol 8μg/l 64_210} insuffisance coticotrope.

Un traitement substutif à base d’hydrocortisone 20mg et levothyrox 50mg est instauré.
Complété par un examen ophtalmologique qui retrouve une acuité visuelle 1/10 de avec hémianopsie latérale et une maculopathie de l’œil gauche.
L’IRM hypothalamohypophysaire retrouve un macro adénome hypophysaire de 37× 35mm s’étendant légèrement au sinus caverneux et surtout en haut vers le troisième ventricule
la malade est opérée en urgence « vu la maculopathie » le 17 Aout 2008 par .
L’étude anapath complété par une étude Immunohistochimique est revenue en faveur d’un Adénome non fonctionnel.
Un examen ophtalmologique post opératoire retrouve une acuité visuelle de 4 /10 de l’œil gauche et une acuité visuelle de l’œil droit de 10 /10 avec hémianopsie et réévaluation avec un taux de 44 ng/ml et l’IRM hypothalomo hypophysaire retrouve la présence d’un macro adénome de 20.8mm x18.82 mm x21.24mm.
A ce stade, on ne sait pas s’il l’exérèse a été complète ou non, et est ce qu’il s’agit d’une récidive.
Est ce que le traitement sera médical ?
Est-ce qu’elle doit être opérée pour une deuxième fois ?
Est-ce qu’il faut procéder à la radiothérapie surtout en sachant qu’elle désireuse d’une autre grossesse.
Je vous saurais gré d’une prompte et généreuse réponse
Merci beaucoupporetes , beaucoup, beaucoup….

bonjour j'ai 33 ans et il ya 2 ans j'ai appri que j'avais un adenome hypophisaire,trop d'hormones de prolactine!j'ai 5 enfants mais j'ai fait 7 fausses couches!personne ne s'en aie soucie!et pour l'adenome rien!on ne me dis rien l'endocrinologue que j'ai vu m'a juste dit que je n'avais pas a me plaindre car j'avais 5 enfants!oui ok mais a cote de ca qu'est ce qu'un adenome,quels sont les risques et si il y a traitements??je suis dans l'ignorance totale ,je regarde sur internet mais je fais tres attention !il faut savoir en prendre et en laisser!mon mari et moi vivons dans le stress!j'ai d'enormes migraines avec troubles de la vue,je suis fatiguee et j'ai frequemment des crampes aux jambes!je demande juste de l'honnetete,je veux svoir ce que j'ai!vous remerciant pour toutes reponses donnees!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Un bon conseil : changez d'endocrinologue.

Car un endo qui ne s'inquiète pas plus que cela de la présence d'un adénome est à fuir.

Avoir eu des enfants c'est une chose, mais l'hypophyse ne sert pas que pour la régularisation des hormones sexuelles.
Elle régule aussi les surrénales et la thyroïde qui sont des glandes extrêmement importantes du début à la fin de notre vie. Elles permettent le bon fonctionnement des autres organes.
Donc si elles-même sont en difficultés à cause d'un adénome de l'hypophyse, vous risquez des symptômes divers et multiples à tout niveau de votre organisme.

Vos symptômes montrent d'ailleurs que vous pouvez avoir une hypothyroïdie et peut-être même une insuffisance des surrénales.
Donc des analyses sont à faire : TSH, T3, T4 + cortisol et ACTH.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de penelopenoam
J'aime 0

bonjour,
je vous remercie de m'avoir repondu.je vais attendre un petit peu pour rechercher un bon endo car je sors de l'hopital pour une fausse couche,la 8eme et ca non plus, apparammant,ca n'inquiete personne!on m'a dit a l'hopital que c'etait la faute a pas de chance!je ne suis pas stupide,c'est la 3eme depuis janvier!et ce n'est pas normal!pas besoin d'avoir fait tant d'annees de medecine pour le savoir!
le plus douloureux c'est que j'ai reellement l'impression que mon cas n'inquiete personne a part mon mari et moi!
j'ai vu sur internet que les fausses couches peuvent etre du aussi a mon dereglement hormonal,mais les doc me maintiennet le contraire!
qui croire alors qu'au chu pour une fausse couche ils se contredisaient tous!
bien cordialement!
mme cluzeau le roux

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui effectivement cette nouvelle fausse couche, annonce pourtant bien un réel risque de troubles hypophysaires.

C'est aberrant de voir que les médecins ne réagissent pas plus que cela.
Malheureusement c'est de plus en plus souvent le cas, et pourtant dans les médias on les voit qui paradent à faire des beaux discours en disant qu'il faut être à l'écoute du patient, qu'il faut tenir compte des signes,...etc.
Et quand ils ont des signes gros comme des montagnes devant eux, y disent : "beh nan ça n'a pas de rapport" ; "ça ne veut rien dire" ; ou comme vous venez d'avoir "c'est la faute à pas de chance". Ça donne envie de mordre.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de penelopenoam
J'aime 0

comme vous dites,on a envie de montrer les crocs et encore mieux mordre!!!grace a eux,on arrive a se trouver insinifiant!
je reste desesperer,et je ne sais pas vers qui me tourner!qui prendra mon etat au serieux ?et je suis rendue au point ou je n'ai plus confiance en l'homme qui excerce la medecine!
je vous remercie pour votre soutient!
cordialement
mme cluzeau le roux!

Participez au sujet "Adenome hypophisaire"