Portrait de magou

Bonjour,
J’ai 40 ans, jamais fumé et lors d’une banale radio des poumons, on m’a découvert une opacité à gauche de 3 cm.
J’ai passé un scanner. Au scanner, on n’apprend pas grand chose de plus : opacité parenchymateuse 29mm x 25mm x 25mm, absence d’adénomégalie.
On me dit d’aller voir rapidement un pneumologue. J’obtiens un RDV rapidement chez le pneumologue. Il est perplexe. Il programme une bronchoscopie (sous anesthésie) , un ponction sous scanner puis un TEP san.
Bronchoscope : RAS
Résultats : biopsis = adenocarcinome bronchique
TEP : hormis le nodule qui fixe très bien (8.6) rien d’autre.

Le pneumologue penche pour un cancer du poumon primaire.
On part sur, soit un chirurgie (lobe inferieur gauche), soit un chimio néoadjuvante puis chirirgie. (moi mon choix est fait, je prefere la chirirgie.)

Il m’envoie voir un cancerologue. Ce dernier est dubitatif . Comme j’ai un ACE qui est passé de 12 à 35 en 3 mois. Trop pour un cancer du poumon. Il se demande si ce nodule n’est pas une metastase d’un autre cancer, en plus c’est un cancer rare par rapport à mon age et le fait de n’avoir jamais fumé.
Je vais ensuite voir un chirurgien thoraxique. Et là, il chante la donne. Il visualise le CD du scanner et là, il trouve 4 micronodules, 3 à gauche et 1 à droite, un ganglion nécrosé et un ganglion suspect.
Du coup ça change tout, je passe du stade 1 au stade 3 voir 4 ; mais sans certitude.
Le chirurgien propose une mediascopie. Alez hop encore un examen qui au final n’apportera rien de plus ou encore des doutes supplementaires. Parce que plus on fait des examens, moins on est sure (par contre gling gling)

Alors voilà personne ne peux me dire si j’ai un cancer du poumon, premier stade ou avancé (métastasé).
Autant j’avais le moral, autant là, je suis méga déprimée.
Qui peut m’eclairer ?

Participez au sujet "adenocarcinome bronchique - besoin d'aide"