Portrait de fatifleur2020

Bonjour
Depuis 3 ans et demi, notre médecin de famille prescrit Xanax (ou son générique Aprozolam 0.50mg) à mon frère sans se soucier des effets indésirables.
Lorsque j'ai interpellé notre médecin récemment à ce sujet, il m'a dit que ce n'était pas un traitement dangereux même après tant de temps. Il a minimisé les choses, or je constate l'aggravation de l'état physique de mon frère (aménésie, jaunisse, problèmes de respiration, crises d'angoisse +++, insomnie, somnambulisme, ... etc).
Il prend plein d'autres médicaments (asthme, pour les troubles intestinaux, allergies) comme on mange des bonbons.

Récemment il a failli se jeter du 6ème étage d'un immeuble alors qu'il n'était pas conscient de ce qu'il faisait (somnambulisme)
Sans parler des effets sur ses relations sociales: incapacité à travailler, isolation, sentiment de persécution, violences, ...

Mon médecin répond que le traitement n'a pas été assez fort. Il m'indique que seul le SMUR pourrait l'interner s'il devient un danger pour lui-même ou pour les autres et un psychiatre le transformerait en légume pendant 15 jours avant de le renvoyer chez lui et de l'assaillir de médicaments (pour ne pas dire drogues).

Bref, je suis démunie. Quels conseils pourriez-vous me donner?
Que faire de ce Xanax qui traîne encore dans son porte-feuille?
Quel traitement serait le plus approprié?
Y a-t-il une sortie de secours?

Merci de votre aide et de vos témoignages,
Meilleures salutations à tous

Hâte de vous lire,
Fatifleur

Participez au sujet "Addiction aux médicaments Xanax"