Portrait de micheille 23

voila le probleme dont j'ai envie de vous parler.
j'ai un ami qui prend regulierement du valtran( derivé morphinique)
il y a deux ans que ca dure. le probleme c'est qu'il en a pris de plus en plus jusqu'a ne plus pouvoir sans passer dit il;
est il posible, en s'arretant brusquement de prendre cette substence e resentir un phenomene de manque , un peu comme les drogué qui veulent arreter??
si oui quels sont les simpthome du manque??
merci

Portrait de kryspy
J'aime 0

bonjour micheille.moi j'ai été pendant une periode ,sous morphine .j'avais une dose assez forte car je souffrais beaucoup.un jour j'en eu marre et j'ai fais la bétise de l'arreter d'un coup.chose a ne surtout pas faire.....!!!et d'ailleurs fortement déconseillée.j'ai vite eu des tremblements,je transpirais énormément,j'étais devenu trés agressive....ce qui entrainait des disputes avec mon entourage. alors je me suis décidée à aller voir mon medecin. il m' a dit que étant donné que j'avais arreté la morphine d'un coup je subissais le manque.en fait,j'étais devenu dépendante.alors il m'a represcris de la morphine tout en diminuant doucement les doses jusqu'à ne plus en avoir du tout.il a fallu un certain temps pour tout ça. alors voilà micheille;je veux bien croire que au bout de 2 ans ,votre ami ne puisse plus s'en passer !!! je vous conseille fortement d'en parler a votre medecin car plus votre ami attendra et plus se sera difficile pour lui. en revanche ,ce que j'ai quand meme du mal a comprendre,c'est pourquoi il a ce dérivé de morphine depuis si longtemps....enfin je pense qu'il aura besoin de votre aide.j 'espere que je vous ai apporté queques réponses a vos questions. je vous souhaite bon courage.je reviendrai prendre de vos nouvelles. amicalement. kryspy.

Portrait de micheille 23
J'aime 0

merci kryspy pour ta reponse. en fait, c'est moi qui suis sur ce medicament, a caus de fibromyalgie. lui a commencer a en prendre parcequ'il avait mal au dos, puis il a continuer a en prendre le matin parceque disait'il ca l'aidait. de fil en aiguille, il a continuer a en prendre mais de plus en plus;
dernierement il a essayer d'arreter completement et d'un coup ce qui lui a valu ces crises de manque. mainten ant, il en reprend mais de moins en moins . j'spers que ca va s'aranger pour lui, mais il n'est pas sortit de l'auberge. il y a a peut pres un moi qu'il a diminuer petit a petit mais il en a encore besoin. combien de temps t'a-t-il fallu pour te sevrer completemant???;

Participez au sujet "accro au valtran??"