Vasodilatation : Symptômes

1

Physiologie 

Avec la vasoconstriction (fermeture du diamètre des vaisseaux), la vasodilatation participe à la vasomotricité.

Cette action d’ouverture des vaisseaux se répercute essentiellement au niveau des artères de moyen et de petit calibre (artérioles).

Ce sont les ordres venant des centres nerveux vasodilatateurs qui permettent d’obtenir la modification du calibre des vaisseaux.

Une intervention hormonale (prostaglandines) participe également à la vasomotricité.

Physiopathologie 

En cas de chaleur intense, on assiste à une vasodilatation de la peau permettant ainsi une accentuation de la perte thermique du corps, et le rafraîchissement de l’organisme.

Lors de certaines infections ou d’une intoxication par l’alcool en particulier, un phénomène de vasodilatation est déclenché, occasionnant également une perte importante de chaleur de l’organisme.

Aucun commentaire pour "Vasodilatation"

Commentez l'article "Vasodilatation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.