Varicelle chez la femme enceinte : Symptômes

1

Physiopathologie 

Au cours du premier trimestre de la grossesse, la varicelle peut entraîner un avortement spontané.Dans les autres cas, le risque est sans doute inférieur à 10 %. Il comporte la survenue de diverses anomalies comme la déformation d'un membre, une malformation des yeux, une hypotrophie (développement insuffisant du fœtus), une encéphalite (inflammation de l'encéphale).Quand la mère est atteinte par le virus de la varicelle entre 5 jours avant l'accouchement et 10 jours après, il existe un risque de varicelle congénitale susceptible d'entraîner une atteinte des poumons, une méningite, une hépatite, des ulcères digestifs multiples. Plus l'éruption chez la maman est proche de l'accouchement, plus le risque est grand pour le fœtus. En effet, celui-ci n'a pas encore eu le temps de recevoir des immunoglobulines maternelles spécifiques susceptibles de le défendre contre le virus. A ce moment-là, la mortalité est d'environ 30 %, et la survenue de séquelles neurologiques également.

Autres articles sur le sujet "Varicelle chez la femme enceinte"

Aucun commentaire pour "Varicelle chez la femme enceinte"

Commentez l'article "Varicelle chez la femme enceinte"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.