Troubles de la marche : Examen médical

1

Consultation médecin 

L'examen clinique c'est-à-dire l'observation de la démarche des personnes âgées est un moment important pour porter un diagnostic. Mais, avant de faire cet examen clinique il est nécessaire d'écouter les plaintes du patient ainsi que ces craintes, et, de façon générale, toutes ses doléances.

Cet examen clinique va permettre d'évaluer tout d'abord globalement les troubles de la marche. Il est quelquefois nécessaire de procéder à un enregistrement vidéo de façon à obbtenir une étude cinétique de la démarche. Malheureusement ceci nécessite une instrumentation de laboratoire que de nombreux praticiens ne possède pas.

Étant donné le grand âge de la personne que l'on désire examiner il est nécessaire de procéder à un préparation comportant quelques conseils vestimentaires entre autres. En effet, la personne à examiner doit porter un pantalon court permettant l'observation des genoux et des mouvements des membres inférieurs. L'examen doit être fait dans une salle non froide mais pas trop chaude. Il faut permettre à la personne âgée de pouvoir se reposer en cas de fatigue si nécessaire.
L'aide d'une tierce personne est importante. En effet, le patient examiné ne doit pas déambuler avec un matériel d'aide (déambulateur avec ou sans roue, canne etc.). Le personnel soignant peut aider l'individu à marcher en se positionnant sur le côté et en marchant avec lui. Les résultats sont les suivants.

Si le patient ne peut pas rester en appui sur les deux jambes ou si cet appui sur une seule jambe ne dépasse pas cinq secondes alors l'équilibre est altéré.

La cadence (en pas par minute) est d'environ 90 pas par minute pour les personnes de grande taille et 130 pas par minute pour les personnes âgées, de petite taille.

Pour tester la force musculaire et plus particulièrement celle des muscles du bassin et du haut de la cuisse (ce que l'on appelle la force musculaire proximale) il faut procéder de la façon suivante. On demande au patient de se mettre de la position assise à la position debout en se levant d'une chaise par exemple, mais sans utiliser les bras.

Il est possible de mesurer la vitesse de la marche en utilisant un chronomètre. En traçant deux lignes sur le sol. Ces lignes étant espacées de 7 à 8 m.

La longueur du pas est précisément la distance entre les deux talons. Il existe une méthode de calcul pour obtenir la longueur moyenne d'un pas en centimètres qui est la suivante. Il est nécessaire de multiplier par 10 la vitesse qui doit elle-même être multipliée par le temps pour faire 10 pas. Il est également possible de faire un calcul équivalent qui est le suivant : 0,16 multiplié par la vitesse multiplié par la cadence, en pas par minute.

La hauteur du pas est évaluée en observant le pied qui n'est pas en appui.

Enfin, le rythme de la marche se fait de la façon suivante. À chaque fois que le patient pose le pied sur le sol, l'observateur se dit à lui-même une onomatopée comme par exemple toc, tac etc. la succession de plusieurs onomatopées lui donne le rythme de la marche.

2 commentaires pour "Troubles de la marche"

Portrait de tenuo
J'aime 0

J'ai des troubles de la marche depuis plus de 3 ans (je dois voir 1 neurologue) accompagné de trouble de l'equilibre (pour ca le neuro et un irm) que le médecin a enfin vu alors que j'y allé pas pour ca. Je dis enfn car la paresthésie faible aux mains est passée car je prends 1 cachet tous les jours donc j'y allais plus mais la autour de mon oeil droit j'avais une sensation de brûlure, en même temps a mes doigts de la main droite et comme si ma force partée au niveau du tibia gauche, les trois en même temps C'était pas en continue mais tous les jours et plusieurs fois (Ca ne me faisais pas mal). Ca a quand même durée plus d'1 mois et je crois bien que depuis je marche encore plus mal.
Dès que je m'assis je n'ai absolument rien et je marche bien 20 30 mètres et puis c'est tout impression d etre saoul (je crois) tout le monde me dépasse alors qu'avant c'etait plutôt le contraire. Comme je suis souvent seul ou chez moi assis donc peu de monde a déjà vu (si mais des inconnus dans la rue qui n'ont rien dit) mais on m'a déjà conseillé de prendre une canne.
Vous parlez beaucoup de personnes âgées mais ce n'est pas du tout mon cas, j'ai juste un peu plus de la trentaine.

Portrait de tenuo
J'aime 0

J'ai des troubles de la marche depuis plus de 3 ans (je dois voir 1 neurologue) accompagné de trouble de l'equilibre (pour ca le neuro et un irm) que le médecin a enfin vu alors que j'y allé pas pour ca. Je dis enfn car la paresthésie faible aux mains est passée car je prends 1 cachet tous les jours donc j'y allais plus mais la autour de mon oeil droit j'avais une sensation de brûlure, en même temps a mes doigts de la main droite et comme si ma force partée au niveau du tibia gauche, les trois en même temps C'était pas en continue mais tous les jours et plusieurs fois (Ca ne me faisais pas mal). Ca a quand même durée plus d'1 mois et je crois bien que depuis je marche encore plus mal.
Dès que je m'assis je n'ai absolument rien et je marche bien 20 30 mètres et puis c'est tout impression d etre saoul (je crois) tout le monde me dépasse alors qu'avant c'etait plutôt le contraire. Comme je suis souvent seul ou chez moi assis donc peu de monde a déjà vu (si mais des inconnus dans la rue qui n'ont rien dit) mais on m'a déjà conseillé de prendre une canne.
Vous parlez beaucoup de personnes âgées mais ce n'est pas du tout mon cas, j'ai juste un peu plus de la trentaine.

Commentez l'article "Troubles de la marche"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.