Troubles de l'humeur : Symptômes

Physiopathologie 

Les troubles de l'humeur appelés également troubles thymiques, ou dysthymiedépression, apparaissent au cours des maladies psychiatriques suivantes (liste non exhaustive) :

  • La psychose maniaco-dépressive. Il s'agit d'une maladie mentale, qui se caractérise par des épisodes de manie (excitation), et de mélancolie (épisode dépressif), soit isolés, soit associés. La crise de manie est l'ensemble des symptômes se caractérisant (d'après Baillarger) «par une surexcitation générale et permanente, des facultés intellectuelles et morales ».
  • La dépression endogène et  crise de mélancolie. Il s'agit d'une dépression profonde, se caractérisant avant tout par une tristesse permanente, sans relation avec les circonstances extérieures, d'où le terme de dépression endogène, dont la caractéristique principale est la diminution très nette de l'intérêt et du plaisir pour les activités habituelles. Il faut différencier la dépression endogène de type psychotique, et l'anhédonie ou dysthymie, correspondant à une crise de dépression moins grave.
  • La dépression réactionnelle. Contrairement à la dépression endogène, il s'agit d'une dépression en réaction à un événement douloureux extérieur.
  • La dépression secondaire est quelquefois associée à une pathologie organique, c'est-à-dire une véritable maladie que celle-ci soit de nature hormonale, infectieuse, cancéreuse, neurologique, liée à une intoxication, ou encore un syndrome de sevrage.
  • La dépression saisonnière survient le plus souvent entre le mois d'octobre et le mois de novembre, elle semble être due aux conditions atmosphériques externes, ou à un manque de lumière.

Aucun commentaire pour "Troubles de l'humeur"

Commentez l'article "Troubles de l'humeur"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.