Trou de Botal : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes d'un trou de Botal sont :

  • Dans la majorité des cas : aucun.
  • Dans certains cas, présence d'un souffle (bruit que fait le sang en passant dans cet orifice) audible à l'auscultation, notamment à l'aide du stéthoscope. Ce souffle apparaît en général après l'âge d'1 an.

Physiologie 

Le développement de l'embryon, qui se transforme en foetus dans le ventre de la mère au cours de la grossesse, voit apparaître au niveau de la cloison interauriculaire (séparant les deux oreillettes) appelée septum primum, un orifice : l'ostium primum.

Cet orifice disparaît ensuite, et apparaît l'ostium secundum, appelé également trou de Botal, qui se forme dans cette cloison. Cet orifice va progressivement se rétrécir grâce à l'apparition du septum secundum (cloison secondaire). Il prend à ce moment-là le nom d'ostium secundum et doit normalement être obturé par une valvule (lambeau de tissu venant boucher cette communication entre les deux oreillettes), la valve de Vieussens.

Physiopathologie 

Cet orifice est situé presque au centre de la cloison interauriculaire séparant l'oreillette droite de l'oreille gauche du coeur.

L'ostium secundum reste perméable au passage du sang entre les deux oreillettes chez environ 20 à 30 % des adultes.

Aucun commentaire pour "Trou de Botal"

Commentez l'article "Trou de Botal"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.