Transmissible : Symptômes

1

Physiopathologie 

Les maladies contagieuses qui sont transmissibles par voie vénérienne (contact sexuel) sont appelées de nos jours maladies sexuellement transmissibles ou infections sexuellement transmissibles.

En ce qui concerne le terme contagion celui-ci ne doit pas s'appliquer aux maladies pour lesquelles le germe responsable est transmis soit par un animal (il s'agit dans ce cas d'anthropozoonose ou de zoonose) soit par transfusion de sang.

On distingue la contagion directe et la contagion indirecte. La contagion directe se fait avant tout par la voie aérienne (éternuement, toux, postillons) concernant certaines maladies telles que la rougeole ou la varicelle (en sachant que la varicelle se transmet aussi quand il existe des lésions de la peau apparaissant à la suite cette infection). La grippe fait également partie des maladies à contagion directe. La contagion directe, c'est également la transmission d'un microbe par le sang, par le sperme infecté (sida) ou le contact cutané (peau à peau). On parle de contagion directe pour, entre autres, la gale, la pédiculose, la scarlatine, l'herpès génital.

La contagion indirecte se fait avant tout par l'intermédiaire de supports infectés (vêtements, literies, eaux, matières fécales, urines). Par exemple l'hépatite A et hépatite E, l'amibiase, le choléra, la poliomyélite et les entérovirose sont des maladies dues à une contagion indirecte.

Aucun commentaire pour "Transmissible"

Commentez l'article "Transmissible"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.