Toxidermie : Symptômes

1

Symptômes 

Le même médicament entraîne chez plusieurs personnes des symptômes différents. Chez le même individu, le même médicament est susceptible d'aboutir à plusieurs formes de dermatoses (plusieurs variétés de maladies de peau).

Les conséquences les plus fréquentes des toxidermies sont les suivantes (liste non exhaustive) :

  • Urticaire (dermatose ressemblant à des piqûres d'orties)
  • Malaise
  • Rougeur généralisée (érythrodermie) ou rougeur localisée (érythème pigmenté apparaissant toujours aux mêmes endroits)
  • Modifications de la peau allant du rouge à l'apparition de cloques (petites bulles)
  • Hémorragies à l'intérieur de la couche cutanée (purpura)
  • Eczéma
  • Démangeaisons (prurit)
  • Oedème de Quincke
  • Fièvre inconstante
  • Lichen
  • Lupus érythémateux
  • Érythrodermie
  • Alopécie
  • Érythème noueux
  • Porphyrie
  • Onycholyse
  • Psoriasis
  • Acné
  • Hypertrichose
  • Vascularite allergique
  • Pemphigus vulgaire
  • Pseudo lymphome

Diagnostic différentiel 

Le diagnostic de la toxidermie repose sur le caractère souvent symétrique des lésions, l'apparition des démangeaisons le plus souvent très intenses et le fait que le début de l'éruption coïncide avec la prise d'un médicament jnouveau pour le patient.

Le fait que les symptômes disparaissent à l'arrêt des médicaments, et éventuellement les récidives à une nouvelle prise médicamenteuse, sont d'autres arguments en faveur d'une toxicodermie.

Aucun commentaire pour "Toxidermie"

Commentez l'article "Toxidermie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.