Tokélau : Traitement

1

Traitement 

La trichophytie est liée à une infection par candidose (champignons), qui nécessite un traitement antifongique cutané. Il s'agit plus précisément d'une affection de type dermatophytie, qui sera traitée en fonction de l'aspect de la lésion, c'est-à-dire qu'une peau sèche nécessitera l'application d'une crème ou d'une pommade. Si la lésion était suintante (écoulement) le traitement fait appel à des poudres, ou des sprays. Le traitement antifongique doit être poursuivi plusieurs jours après la guérison apparente.

Quand il s'agit d'une atteinte unguéale (des ongles), le traitement est encore plus long (parfois plusieurs mois).

Il est nécessaire de savoir qu'il existe des effets secondaires aux antifongiques cutanés. Il peut s'agir d'une hypersensibilité, c'est-à-dire d'une sensibilité exagérée de la peau au contact des molécules (imidazoles).

Le premier trimestre de la grossesse contre-indique l'utilisation de ce type de médicament.

Aucun commentaire pour "Tokélau"

Commentez l'article "Tokélau"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.