Thyréostimuline hypophysaire : Examen médical

1

Analyses médicales 

Le dosage très sensible (ultrasensible) dans le sang de la TSH, est effectué en laboratoire et donne actuellement des résultats qui permettent d'étudier les pathologies thyroïdiennes.

  • Le taux plasmatique (fraction du sang ne contenant pas les globules rouges, les globules blancs, et les plaquettes) est compris entre 0,3 à 5 micros unités par ml.
  • Le taux est abaissé dans le myxoedème hypophysaire d'origine central, et dans les hyperthyroïdies (voir ci-après).

Il est élevé dans le myxoedème primaire d'origine thyroïdienne, sa cause étant un mécanisme auto-immun (le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus) et peut se déclencher à la suite :

  • D’une thyroïdite d’Hashimoto (inflammation de la thyroïde).
  • D’une maladie de Basedow.
  • D’une ablation de la thyroïde.
  • Après un traitement par de l’iode radioactif.
  • A la suite d’une carence en iode.

Il existe une épreuve de stimulation en cas d'hyposécrétion (diminution de la sécrétion) de la TSH. Elle consiste à administrer de la TRH à la dose de 400 microgrammes par voie intraveineuse. Cette hormone habituellement sécrétée par l'hypothalamus (zone du cerveau constituée de cellules nerveuses et hormonales) doit normalement stimuler l'hypophyse qui elle-même stimule la thyroïde. Cette stimulation provoque après environ 20 à 40 minutes une augmentation du taux de thyréostimuline (hormone fabriquée par la glande hypophyse à l'origine de la stimulation de la thyroïde) dans le sang.

En cas d'hypothyroïdie dont l'origine est hypothalamique (hypothyroïdie tertiaire), on assiste à cette augmentation mais pas dans l'hypothyroïdie d'origine hypophysaire (secondaire). 

Aucun commentaire pour "Thyréostimuline hypophysaire"

Commentez l'article "Thyréostimuline hypophysaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.