Thrombose de la veine porte

Définition 

La thrombose de la veine porte, appelée également pyléthrombose de la veine porte, pyléphlébite de la veine porte, est la formation d'un thrombus, c'est-à-dire d'un caillot sanguin constitué  :

Généralités 

La thrombose de la veine porte, reste la cause la plus fréquente de survenue d'hypertension portale extrahépatique, alors que le foie est normal en ce qui concerne les pays industrialisés.

Classification 

Il est nécessaire de distinguer :

  • Les thromboses de la veine porte aiguë : les douleurs abdominales sont violentes, et s'accompagnent de nausées, quelquefois d'hématémèses et d'ascites. L'évolution avec apparition d'un état de choc, est fatale en quelques jours. En effet, il survient une occlusion intestinale, due à l'envahissement de la thrombose vers les veines mésentériques (circulation sanguine des intestins).
  • Les thromboses de la veine porte chronique : pour un patient sur trois, on constate l'apparition d'une circulation collatérale, et d'une recanalisation de la veine porte après l'apparition d'épisodes aigus. L'évolution se fait néanmoins vers une hypertension portale, susceptible d'aboutir à l'apparition d'hémorragies à partir de varices oesophagiennes. Si le patient présente par ailleurs une thrombose de la veine splénique, c'est-à-dire de la rate il peut survenir un syndrome d'hypersplénisme et un syndrome de Banti.

Aucun commentaire pour "Thrombose de la veine porte"

Commentez l'article "Thrombose de la veine porte"