Tendon d'Achille : Traitement

Traitement 

  • L'immobilisation de la cheville, en cas de rupture, par l'utilisation d'une botte plâtrée, ou d'une botte en résine pendant environ deux mois, permet au patient, après plusieurs mois de rééducation (4 à 6 mois), de remarcher, et éventuellement d'envisager un entraînement sportif.
  • Dans certains cas, et plus particulièrement chez le sportif de haut niveau, il est quelquefois nécessaire d'envisager une intervention chirurgicale, surtout en cas de récidive.
  • En présence d'une bursite, ou de façon plus générale d'une inflammation des constituants du tendon d'Achille (ligament, bourse, gaine), l'immobilisation avec, ou sans plâtre ou résine, est nécessaire.
  • La mésothérapie sans cortisone, donne généralement de bons résultats.
  • La prise d'anti-inflammatoires est un traitement classique qui, quand il est bien supporté, peut éventuellement apporter une solution.
  • Les infiltrations de cortisone sont employées par certains, elles ne doivent en aucun cas être répétées.
  • L'intervention chirurgicale qui consiste à « peigner » le tendon (c'est-à-dire à éliminer les fibres abîmées), est quelquefois nécessaire pour renforcer rapidement celui-ci.

Aucun commentaire pour "Tendon d'Achille"

Commentez l'article "Tendon d'Achille"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.