Tassement vertébral : Examen médical

1

Examen médical 

La radiographie permet de poser le diagnostic avec certitude en mettant en évidence le ou les tassements. Elle oriente le diagnostic vers une ostéoporose (raréfaction du tissu osseux) ou une ostéomalacie. Il s'agit d'une infection caractérisée par un ramollissement général du squelette, et due soit à une carence en calcium et en phosphore, soit à une carence en vitamine D2

Il faut également rechercher une localisation osseuse secondaire à un myélome (multiplication anormale, dont on ne connaît pas l'origine, des plasmocytes - variété de globules blancs - dans la moelle osseuse).

Il est possible, mais rarement, de rencontrer une infection du tissu osseux à type de spondylodiscite infectieuse.

Enfin, il faut savoir ne pas oublier un mal de Pott. Le mal de Pott correspond à une tuberculose des disques intervertébraux,  qui aboutit classiquement (quand il n'est pas traité) à une destruction de cet élément.

L'ostéodensitométrie permet de quantifier le risque fracturaire (recommandations et indications). 

Les autres examens complémentaires font appel au scanner qui recherche des images de condensation dont les contours flous sont susceptibles de correspondre à une métastase d'un cancer bronchique.

Dans ce cas, la scintigraphie de l'ensemble du corps recherche d'autres localisations de métastases cancéreuses sur le squelette.

Les cancers primitifs sont le plus souvent un cancer du sein, des reins, de la thyroïde, la prostate ou des poumons.

Analyses médicales 

Les examens sanguins et plus particulièrement l'électrophorèse des protéines,  et le dosage du calcium dans le sang, doivent être effectués pour poser un diagnostic étiologique (trouver la cause du tassement).

Cet examen de laboratoire permet de mettre en évidence et de séparer les différents constituants d'un liquide,  afin de permettre leur étude isolément. Ce phénomène est obtenu grâce à l'utilisation d'un champ électrique, appliqué à ce liquide contenant les éléments qui vont se déplacer vers des électrodes que l'on met dans ce liquide. Après avoir fait agir le champ électrique entre les deux électrodes plongées dans un récipient contenant le sérum, les substances se déplacent (migrent) à travers le support avec des vitesses différentes suivant la taille des constituants du sérum. L'électrophorèse autorise le dosage des protéines du sang, de l'albumine et des globulines (alpha, bêta, gamma) et permet l'étude des concentrations de chaque catégorie de protéines du sang, des larmes, des urines, du liquide céphalo-rachidien, participant ainsi à l'établissement du diagnostic, dans certains cas d'inflammation, de cancer ou d'infection. 

Certaines équipes ont recours à la biopsie (prélèvement) de tissu osseux au niveau de la vertèbre (mais plus rarement).  

Pour les spécialistes : classiquement, quand il existe un syndrome inflammatoire (vitesse sédimentation élevée, C. réactive protéine élevée), il est normal d'envisager un tassement d'origine maligne (cancer) avec radiologiquement une atteinte de la partie postérieure de la vertèbre. Dans ce cas, d'autres examens biologiques (électrophorèse des protéines, recherche d'une protéine de Bence-Jones, dosage pondéral sanguin des immunoglobulines, calcémie, formule numération sanguine) sont nécessaires. Quand il n'existe pas de syndrome inflammatoire, on constate une déminéralisation diffuse avec respect du mur postérieur. Généralement, il s'agit d'un tassement des corps vertébraux de la huitième et ou de la neuvième dorsale. Dans ce cas, classiquement, on a affaire à une ostéoporose pour laquelle la biologie demandée concerne essentiellement le bilan phosphocalcique qui est normal.

Quand il existe un syndrome inflammatoire, il faut également savoir rechercher une lyse osseuse d'un corps vertébral (destruction du corps de la vertèbre) associée avec une biopsie susceptible de montrer un myélome.

Le myélome correspond à la multiplication anormale, dont on ne connaît pas l'origine, des plasmocytes (variété de globules blancs) dans la moelle osseuse. Dans ce cas, le spécialiste recherche les critères de Salman et Durie permettant de classer le myélome.

1 commentaire pour "Tassement vertébral"

Portrait de Sante1980
J'aime 0

J'ai un tassement en galette d5 (mal de pott) il y a une possibilité de faire une opération pour régler la hauteur de cette vertèbre

Commentez l'article "Tassement vertébral"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.