Syndrome pulmonaire de Goodpasture : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes de cette pathologie rare, qui concerne essentiellement l'homme jeune sont :

  • Une dyspnéec'est-à-dire les difficultés respiratoires.
  • Une toux.
  • Des hémoptysies qui récidivent, celles-ci sont quelquefois très importantes.

Physiopathologie 

Une maladie auto-immune est une maladie au cours de laquelle, le patient fabrique des anticorps contre ses propres tissus. La réaction immunologique qui intervient au cours du syndrome de Goodpasture, est de type cytotoxique de type III, et a lieu entre les anticorps et la membrane alvéolo-capillaire

Les anticorps fabriqués par l'organisme, sont susceptibles de réagir avec la membrane basale glomérulaire située au niveau des reins, entraînant la constitution de dépôts de forme linéaire d'immunoglobulines (anticorps) qui sont visibles en immunofluorescence.

Le syndrome de Goodpasture, est susceptible de se limiter uniquement à une atteinte des reins, ou des poumons de manière isolée, et à une localisation qui est susceptible de précéder l'autre, de quelques semaines, ou de quelques mois.

Aucun commentaire pour "Syndrome pulmonaire de Goodpasture"

Commentez l'article "Syndrome pulmonaire de Goodpasture"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.