Syndrome pédonculaire médian : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes du syndrome pédonculaire médian sont :

  • Un besoin de dormir important (hypersomnie).
  • Une paralysie de certains muscles des yeux (paralysie bilatérale du moteur oculaire).
  • Un ptosis (affaissement de la paupière supérieure, due à une lésion nerveuse).
  • Un strabisme divergent, qui est un défaut de parallélisme des yeux, s'accompagnant d'une déviation de l'un ou des deux yeux vers l'intérieur pour le strabisme convergent, ou ésotropie et vers l'extérieur pour le strabisme divergent, ou exotropie
  • Des troubles de la parole pouvant aller jusqu'à la paralysie.
  • Une mydriase paralytique.
  • Une augmentation du tonus de l'ensemble du corps.
  • Un excès du tonus musculaire secondaire à une atteinte cérébelleuse (du cervelet) plus spécifiquement une hypertonie de type parkinsonien, ou hypotonie cérébelleuse. Celle-ci se caractérise par une augmentation du tonus musculaire, associée à des raideurs appelées hypertonie plastique.

Aucun commentaire pour "Syndrome pédonculaire médian"

Commentez l'article "Syndrome pédonculaire médian"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.