Syndrome pédonculaire médian : Évolution

1

Evolution de la maladie 

Le syndrome pédonculaire médian évolue par poussées qui régressent. On constate dans quelques cas, la survenue :

D'une thrombose (caillot dans la circulation sanguine) essentiellement au niveau du tronc basilaire, qui est une artère médiane située à la face avant du tronc cérébral, et résultant de l'union de deux artères vertébrales (artère passant de chaque côté des vertèbres le long du cou). Ce dernier donne naissance aux deux artères cérébrales postérieures. Ses branches assurent de cette façon, la vascularisation du tronc cérébral et du cervelet. La thrombose du tronc basilaire a pour conséquence, un arrêt de l'oxygénation des organes précédemment cités, et donc un ramollissement des tissus nerveux les composant. Cela entraîne une rigidité dite de décérébration, se traduisant par une absence de « fonctionnement normal » du système nerveux supérieur, à l'origine d'envoi d'influx nerveux qui ne passent plus, vers le reste du corps, et les autres structures nerveuses de l'organisme (cerveau vers le haut, moelle épinière vers le bas entre autres). Les symptômes consécutifs à cette pathologie sont :

  • Une tétraplégie (paralysie des quatre membres).
  • Une rigidité de décérébration (voir ci-dessus).
  • Une paralysie des muscles de la langue, du pharynx et du larynx ainsi que ceux du visage (partie inférieure).
  • Une paralysie des mouvements permettant le regard.
  • Une exagération des réflexes cochléaires (touchant le limaçon de l'oreille interne).
  • Une atteinte du nez et des paupières.
  • Une insomnie.
  • La conscience et la vigilance ne sont pas modifiées durant cette affection.

Forum : discussions concernant "Syndrome pédonculaire médian"

  • Bonsoir,
    J'ai 31 ans et suis en ménopause depuis 1 an. Quand le diagnostic est tombé (sur base d'une prise de sang), un morceau de monde s'est abattu... je m'en relève à peine. J'aimerais dialoguer avec des filles qui, comme moi, sont en situation de ménopause précoce (càd survenant avant l'âge de 40 ans)....

  • Bonjour
    j'aurais 50 ans en aout, je ne suis plus sous contraceptif depuis fin décembre. j'avais été déclarée en préménopause fin 2008.
    mes dernières pertes de sang remontent à septembre 2009.

    je viens de refaire des analyses oestradiol fsh lh avec les résultats suivants :
    oestradiol 9 pg/...

  • Bonjour,

    Voila hier j'ai été voir un nouvel andocrino parce que je perd mes cheveux et j'ai une thyroide déréglé mais traitée et voila que cet ando me dit de tout arrêter pckon ne traite pas une thyroide avec une tsh à moins de 10, un scandale pour moi, de plus il a le culos de me dire que si je veux un bébé...

  • Bonjour,

    Je reviens ici avec tous les résultats de ma prise de sang. Prise de sang faite à J3 du cycle. Merci pour ceux qui pourront m'éclairer, je ne revois que le gynéco qu'après la mi juin. Pour info, VDR=valeur de référence.

    FSH PLAMSATIQUE: 5,8 - VDR : phase folliculiare 2,9 à 12 ; pic ovul : 6,...

  • Bonjour,
    je viens de faire un bilan hormonal pour determiner si je suis ménopausée ou non.
    Je précise que ces 8 dernières années j'avais un sterilet hormonal mirena qui a été retiré le 17 décembre. depuis 8 ans je n'avais quasiment jamais de règles ou seulement des traces de saignement. 2 jours après le...

Lancez une discussion sur le forum
Autres articles sur le sujet "Syndrome pédonculaire médian"

Aucun commentaire pour "Syndrome pédonculaire médian"

Commentez l'article "Syndrome pédonculaire médian"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.