Syndrome Extrapyramidal : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes apparaissant au cours d'une lésion du système extra pyramidal sont (liste non exhaustive) sont :

  • Association d'une lenteur, d'une rareté et d'une absence des mouvements (appelée également akinésie), avec une hypertonie, c'est-à-dire une rigidité, et un tremblement au repos des membres.
  • Paralysie ou hémiplégie (paralysie de la moitié du corps) qui apparaît tout d'abord flasque, puis au cours de laquelle s'installent des contractures qui prédominent sur les muscles permettant les mouvements volontaires.
  • Hypertonie des membres qualifiée de plastique, et se caractérisant par le maintien de la position dans laquelle le membre est placé après manipulation par le médecin ou l'examinateur. Cette hypertonie parkinsonienne plastique doit être différenciée de l'hypertonie élastique rencontrée dans le syndrome pyramidal. L'hypertonie parkinsonienne se caractérise par une prédominance aux muscles fléchisseurs (le biceps par exemple est un muscle fléchisseur, il permet d'amener la paume de la main vers l'épaule). Ceci a tendance à donner au patient une attitude fléchie et penchée en avant. De façon générale la rigidité va céder par à-coups à la mobilisation du membre. Ceci réalise ce que l'on appelle le phénomène de la roue dentée.
  • Tremblements : Ils sont réguliers et atteignent généralement l'extrémité des membres supérieurs. On parle plus exactement de mouvements d'émiettement qui sont favorisés quand on demande au patient de se concentrer en particulier en effectuant un calcul mental. Ces tremblements présentent une autre caractéristique : ils disparaissent quand le patient effectue des mouvements sous le contrôle de la volonté.
  • Akinésie parkinsonienne. Cette anomalie neurologique se caractérise par la survenue de plus en plus rare, des clignements des paupières, associés à une mimique appauvrie. Au cours du syndrome parkinsonien, les patients ont :
    • Une perte du balancement des bras au moment de la marche qui s'effectue à petits pas.
    • Difficultés dans l'exécution des mouvements alternatifs rapides.
    • Économie des gestes.
    • L'écriture est micrographique (le patient dessine des lettres minuscules).
    • Les paroles sont exprimées sur le même ton (monocorde).

Quand il existe une lésion du système extra pyramidal la symptomatologie est proche de celle que l'on observe au cours de la maladie de ParkinsonLes autres symptômes dus à une atteinte du système extra pyramidal sont (liste non exhaustive) :

Forum : discussions concernant "Syndrome Extrapyramidal"

  • bonjour je vien chercher sur ce site et forum des reponse pour ma maman qui est actuellement hospitalisé.
    elle va avoir 47 an en juin elle fume enormement et c'est une alcolique chronique et ellea la maladie de crhon depuis deux an maintenant.
    elle a ete admise en reanimation avant hier alors qua la...

  • Bonjour,

    Mon petit-fils (1an et 3mois), enchaîne rhino-pharyngites, bronchites, otites et a même été hospitalisé pour une pneumonie. (sans germes trouvés). Il tousse toujours un peu et a constamment le nez qui coule. (je ne l'ai jamais vu en bonne santé) Il a souvent de la fièvre, mais pas toujours (...

  • bonjour et merci de me lire

    voila je sais que j'ai une bronchite chronique depuis des années
    je suis aller une fois en urgence pour une broncho pneumonie je suis rester une semaine j'ai passée des examen qui non pas révélé de gros problème mais la bronchite est bien la , a répétition je fais des...

Lancez une discussion sur le forum

Aucun commentaire pour "Syndrome Extrapyramidal"

Commentez l'article "Syndrome Extrapyramidal"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.