Syndrome Escamilla-Lisser-Shepardson : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes d'un syndrome Escamilla-Lisser-Shepardson sont :

  • Une ascite (accumulation de liquide dans l'abdomen).
  • Un épanchement péricardique (collection trop importante de liquide entre les membranes de recouvrement et de protection du coeur, le péricarde).
  • Une absence de tonicité musculaire (atonie musculaire).
  • Une diminution importante de l'intensité des contractions du coeur (plus précisément de la pompe cardiaque).
  • Des troubles de la contraction de certains viscères (vessie et intestins).
  • Des ménorragies chez la femme.

Physiopathologie 

Le myxoedème se caractérise par la pénétration d'eau dans la peau, donnant aux malades un aspect bouffi. 

Au cours de ce syndrome, on voit apparaître :

Certaines patientes, présentent :

  • Des ménorragies (écoulement menstruel anormalement abondant).
  • Une anémie.
  • Une hypercarotinémie (élévation du taux de carotine dans le sang).

La polyménorrhée appelée également ménorragie, correspond à une exagération de l'écoulement de sang durant les règles. Cette définition fait intervenir la notion de quantité, et de durée (saignements anormalement abondants et prolongés).

Aucun commentaire pour "Syndrome Escamilla-Lisser-Shepardson"

Commentez l'article "Syndrome Escamilla-Lisser-Shepardson"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.