Syndrome du noyau de Deiters : Symptômes

1

Symptômes 

Les symptômes d'un syndrome du noyau de Deiters sont :

  • Vertiges susceptibles d'entraîner une chute, s'expliquant par un dérobement parfois total de l'appareil permettant au corps de se tenir en équilibre (appareil de sustentation).
  • Troubles de la mobilité des yeux (troubles oculo-moteurs réflexes).
  • Anxiété.
  • Nausées.
  • Douleurs dans le territoire du nerf trijumeau correspondant à la cinquième paire de nerfs crâniens.
  • Bourdonnements d'oreille.
  • Impressions auditives.

Physiologie 

Les noyaux gris correspondent à un grand regroupement de substance grise située à l'intérieur de l'encéphale (cerveau), ils sont appelés également noyau gris de la base. Ils sont situés dans chacun des deux hémisphères cérébraux et disposés symétriquement. Ils participent au contrôle de la motricité et aux mouvements volontaires.

Aucun commentaire pour "Syndrome du noyau de Deiters"

Commentez l'article "Syndrome du noyau de Deiters"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.