Syndrome du défilé cervico-brachial : Évolution

Evolution de la maladie 

Le problème qui se pose alors, est celui de la surveillance d’une éventuelle phlébite pouvant survenir à la suite de la compression de cette veine.

Quand la veine est compressée, cela entraîne une diminution du passage du sang qui a tendance à coaguler plus facilement.

Le résultat est une phlébite qui est la constitution d’un thrombus, c’est-à-dire d’un caillot de sang dans la veine.

Dans les cas les plus graves, la diminution de la vascularisation, c’est-à-dire du passage du sang, est tellement importante, qu’il peut survenir une occlusion, c’est-à-dire un arrêt total du passage du sang, et s’établir une stase entraînant un refroidissement brutal de tout le bras.

Aucun commentaire pour "Syndrome du défilé cervico-brachial"

Commentez l'article "Syndrome du défilé cervico-brachial"