Syndrome de Waterhouse-Friderichsen

Définition 

Le syndrome de Waterhouse-Friderichsen,  est une pathologie mortelle caractérisée par une inflammation des glandes surrénales secondaire à une infection bactérienne.

Il s'agit souvent d'une complication liée à la présence d'un purpura apparaissant brutalement, touchant l'ensemble de l'organisme et s'accompagnant d'une hyperthermie (fièvre).

Historique 

Le syndrome de Waterhouse-Friderichsen, a été mis en évidence par le médecin britannique Rupert Waterhouse en 1916-1918.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Waterhouse-Friderichsen "

Commentez l'article "Syndrome de Waterhouse-Friderichsen "