Syndrome de Tolosa et Hunt : Évolution

1

Evolution de la maladie 

La symptomatologie douloureuse (douleurs) cesse progressivement et rapidement.

Cette pathologie régresse spontanément en quelques semaines. Néanmoins les patients présentent des récidives, qui sont susceptibles de laisser des séquelles oculaires graves.

L'ophtalmoplégie quant à elle, régresse moins rapidement (quelques semaines voire quelques mois).

1 commentaire pour "Syndrome de Tolosa et Hunt"

Portrait de idir.mezdad
J'aime 0

es qu il peut existé une mydriase unilaterale dans un syndrome de tolosa hunt

Commentez l'article "Syndrome de Tolosa et Hunt"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.