Syndrome de Sweet : Évolution

Evolution de la maladie 

Récidives possibles, dépendant de l’affection sous-jacente.
Possibilité de survenue d’un syndrome myéloprolifératif. Ce syndrome se caractérise par la prolifération excessive des cellules matures (fonctionnelles) composant la moelle osseuse. Il se présente sous différentes formes selon que cette prolifération concerne les globules blancs, les globules rouges, les plaquettes ou l’ensemble de ces éléments.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Sweet"

Commentez l'article "Syndrome de Sweet"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.