Syndrome de Steele, Richardson et Olszewski : Traitement

1

Traitement 

Le traitement du syndrome de Steele, Richardson et Olszewski est à peu près inefficace. 

  • Certains médecins utilisent la lévodopa et une association lévodopa et anticholinergiques qui sont des médicaments utilisés chez les parkinsoniens, susceptibles de diminuer certains symptômes cités ci-dessus.
  • L’idasoxan est susceptible de favoriser la transmission des messages nerveux entre les neurones (cellules nerveuses) et plus particulièrement les neurones fonctionnant avec le neurotransmetteur appelé noradrénaline. Ces neurones sont plus spécifiques d’un mécanisme permettant une amélioration des mouvements qui est obtenue chez certains patients. 
  • D'autres médicaments qui ont également été essayés tels que le zolpidem ou l'amantadine.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Steele, Richardson et Olszewski"

Commentez l'article "Syndrome de Steele, Richardson et Olszewski"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.