Syndrome de Bartter : Examen médical

Analyses médicales 

L'hyperaldostéronisme entraîne une élévation de la sécrétion de rénine dans le sang (hyperréninémie). Le mécanisme permettant habituellement l'agrégation des plaquettes (regroupement) est perturbé, inhibé. Lors d'un prélèvement sanguin on remarque :

  • L'élévation du taux d'acide urique dans le sang (hyperuricémie).
  • Baisse du taux de magnésium dans le sang (hypomagnésémie).
  • L'excrétion urinaire des prostaglandines et de la kallikréïne (enzyme) est augmentée.
  • La kallikréïne se trouve généralement sous forme d'un précurseur inactif : le kallicréïnogène.

Aucun commentaire pour "Syndrome de Bartter"

Commentez l'article "Syndrome de Bartter"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.