Syndrome cérébral du lobe temporal : Symptômes

Physiopathologie 

Les tumeurs, et les abcès du lobe temporal, s'accompagnent quelquefois d'un état onirique spécifique, au cours duquel le patient, qui est quelquefois halluciné, vit dans un monde totalement irréel. Il s'agit d'un état onirique susceptible d'entraîner l'apparition d'un état confusionnel parfois complet.

Toujours en ce qui concerne les lésions du lobe temporal, le syndrome temporal bilatéral Klüver et Bucy se caractérise par des troubles de la reconnaissance optique des objets, ce que l'on appelle agnosie visuelle, et une tendance à attraper à l'aide de la bouche divers objets, c'est-à-dire une hyperoralité. On constate d'autre part,  une exacerbation de l'instinct sexuel, et un changement des habitudes alimentaires. Les zones anatomiques concernées par les lésions sont le cortex temporal antérieur des deux côtés, l'amygdale, et la substance blanche de voisinage. Ce syndrome est susceptible d'être observé également après une lobectomie temporale, ou après une méningoencéphalite.

Au cours de la maladie de Pick se caractérisant par une dégénérescence corticale du type atrophique, il est possible également d'observer ce syndrome.

Aucun commentaire pour "Syndrome cérébral du lobe temporal"

Commentez l'article "Syndrome cérébral du lobe temporal"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.