Substance grise : Symptômes

1

Physiologie 

Elle est constituée essentiellement des corps cellulaires des cellules nerveuses, et d'autres cellules non nerveuses formant la névroglie (tissu interstitiel), permettant d'assurer protection et apport énergétique à l'ensemble des cellules nerveuses.

La substance grise a pour rôle de réceptionner les messages, et d'analyser les informations, afin d'élaborer les réponses.

Ce tissu se caractérise par une complexité élevée due aux nombres incalculables de connexions entre les cellules nerveuses.

Physiopathologie 

Les pathologies de la substance grise sont relativement nombreuses, citons par exemple la maladie d'Alzheimer, correspondant à une dégénérescence du cortex cérébral, à l'origine de démence.

Aucun commentaire pour "Substance grise"

Commentez l'article "Substance grise"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.