Souffle au cœur : Examen médical

1

Examen médical 

Les examens complémentaires, après la découverte d'un souffle cardiaque par le médecin, comprennent :

  • L'échocardiographie, nécessaire pour préciser le diagnostic.
  • Parfois, chez certains patients, l'électrocardiogramme est indispensable.
  • Devant un souffle systolique de l'enfant, l'échocardiographie doppler sera pratiquée. Il s'agit d'une exploration facile qui donne des renseignements sur la structure et la fonction cardiaques. Néanmoins, elle nécessite d'être effectuée dans de bonnes conditions et par un observateur expérimenté. Etant donné la fréquence des souffles innocents chez l'enfant, il est inutile de proposer cet examen de façon systématique. Le problème est de poser l'indication de cet examen qui se fait en fonction des répercussions hémodynamiques (qualité de la circulation sanguine à l'origine ou pas d'une insuffisance d'oxygénation des tissus), et de la gravité du souffle.

Aucun commentaire pour "Souffle au cœur"

Commentez l'article "Souffle au cœur"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.