Sérum immunisant : Examen médical

1

Technique médicale 

Le sérum immunisant confère une immunité passive, qui est une immunité de courte durée conférée par des immunoglobulines (IgG, IgM etc.) qui proviennent d'un organisme immunisé activement contre une maladie déterminée.

Un autre exemple d'immunité passive est celle d'un organisme qui est protégé contre les particules étrangères suite au passage des immunoglobulines provenant de la maman lors de la phase finale de la vie intra-utérine.

En laboratoire, le sérum immunisant est utilisé pour préciser la nature de l'antigène que l'on désire connaître. 

Aucun commentaire pour "Sérum immunisant"

Commentez l'article "Sérum immunisant"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.