Sérotype

Définition 

Un sérotype (en anglais ​serotype), est la catégorie dans laquelle certains virus ou cetaines bactéries, sont classés selon leur réaction en présence d’un sérum contenant des anticorps, spécifiquement dirigés contre eux.

 

Classification 

Par exemple, si on prend le cas du virus de la poliomyélite (en anglais poliomyelitis), on distingue trois types de polio virus en réponse aux antigènes de ce virus, et plus précisément de sa capside, c'est-à-dire de certaines régions composant le virus. Chaque particule virale arrivée à maturité (on parle alors de virion), contient un seul type d'acide nucléique (ARN ou ADN). Celui-ci est enfermé dans la capside, constituée par une coque de protéines. L'ensemble (ARN ou ADN et capside) est appelé nucléocapside. Cet ensemble est lui-même entouré chez certains virus par un péplos, qui constitue en quelque sorte la deuxième enveloppe composée de lipoprotéines (lipides + protéines). Ces constituants protéïniques sont des capsomères, disposés géométriquement. Autre exemple de sérotypes : ceux du Streptococcus pneumoniae dont on en dénombre 90. Il se différencie par des antigènes qui sont portés par la capsule de la bactérie.

Au cours de la salmonellose due à Salmonella les différents antigènes qui sont retrouvés sur le corps de cette bactérie sont appelés antigènes somatiques O, et ceux retrouvés sur les cils qui sont responsables de la mobilité de la bactérie sont appelés antigènes flagellaires (des flagelles, sorte de cil) H. Parmi l'ensemble des Salmonella, on différencie environ 2000 sérotypes dont deux des plus connus sont : 

  • Salmonella typhi à l'origine de la fièvre typhoïde.
  • Salmonella enteritidis responsable de diarrhées recurrentes.

 

Aucun commentaire pour "Sérotype"

Commentez l'article "Sérotype"