Rinçage pyelocalicielle (épreuve du) : Examen médical

1

Examen médical 

L'épreuve du rinçage pyélocaliciel consiste à provoquer une diurèse ( émission d'urine) brutale et abondante grâces à l'injection intraveineuse de deux produits au choix et ceci à la 15e minute de l'urographie.Il s' agit soit .De 30 g d'urée dissous dans 200 à 400 mL de soluté salé physiologique (épreuve du lavage à l'urée mise au point par Amplatz en 1962. .D'un diurétique (médicaments accélérant la diurèse) puissant tel que le furosémide. En présence de 2 reins normaux, les clichés obtenus des zones pyéliques montrent des reins lavées en même temps puis qui disparaissent.Puis les clichés sont pris les uns après les autres sur un laps de temps allant de 8 à 12 minutes. En présence d'une sténose d'une artère rénale on assistera à la diminution de la filtration glomérulaire et à l'augmentation de la réabsorption de l'eau et du sodium. Dans ce cas l'image du bassinet subsiste du coté pathologique alors qu'elle disparaît du côté du rein fonctionnant normalement.

Aucun commentaire pour "Rinçage pyelocalicielle (épreuve du)"

Commentez l'article "Rinçage pyelocalicielle (épreuve du)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.