Rhizarthrose : Traitement

Traitement 

Les traitements de la rhizarthrose sont :

  • Les antalgiques de type paracétamol ou dextropropoxyphène donnent de bons résultats. 
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ne contenant pas de cortisone) sont employés classiquement pour traiter cette affection rhumatologique. 
  • Parfois, quelques infiltrationscontenant de la cortisone sont également effectuées pour soulager la patiente. Il est nécessaire le plus souvent de les recommencer.
  • La mésothérapie constitue un bon traitement à condition de ne pas employer de corticoïdes (cortisone).
  • La chondroïtine sulfate semble également donner de bons résultats. Quelques études pourraient aller dans ce sens. 
  • Dans certains cas le traitement de la rhizarthrose passe par l'immobilisation (résine, plâtre, attelle) durant la nuit.
  • La rééducation.
  • La chirurgie (utilisant une prothèse ou une arthrodèse, c'est-à-dire l'immobilisation complète de l'articulation) est nécessaire, surtout quand cette affection devient invalidante. ​Elle a pour but de faire disparaître totalement la douleur.

Aucun commentaire pour "Rhizarthrose"

Commentez l'article "Rhizarthrose"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.