Rhizarthrose : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes de la rhizarthrose sont :

  • Gonflements.
  • Douleurs à la prise d'objets entre le pouce l'index.
  • Sensibilité à la palpation.
  • Craquements lors des mouvements articulaires.
  • Présence d'ostéophytes de l'articulation carpométacarpienne (poignet) donnant au pouce un aspect carré.

La rhizarthrose contrairement à l'arthrose, qui s'accompagne de nodosités d'Heberden, est souvent à l'origine des handicaps avec réduction de la mobilité, et de la force musculaire permettant habituellement de mobiliser le pouce.

Physiopathologie 

Les nodules d'Heberden sont de petits renflements, qui déforment les articulations, et sont situées entre les deux dernières phalanges des doigts. Ces nodosités sont facilement identifiables par un examinateur même peu entraîné. En effet elles sont situées de part et d'autre de l'articulation, à sa partie arrière, et externe.

Cet épaississement des os des doigts au niveau de l'articulation de la phalangine (dernière phalange du doigt), avec la phalangette (deuxième phalange), a été décrit pour la première fois par Heberden, et s'observe essentiellement au cours de l'arthrose, et des rhumatismes chroniques, tels que le rhumatisme d'Heberden, qui se localise aux articulations interphalangiennes distales des doigts (articulations précédemment citées).

Ce type de rhumatisme, se caractérise par des douleurs, et un enraidissement plus ou moins important, accompagné de déformations osseuses. Pour certaines équipes médicales les nodosités Heberden, seraient toujours d'origine arthrosique pour d'autres, elles s'observeraient également dans la polyarthrite rhumatoïde et dans la goutte.

Aucun commentaire pour "Rhizarthrose"

Commentez l'article "Rhizarthrose"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.