Réaction hémolytique : Symptômes

1

Symptômes 

Le patient, au cours de la réaction hémolytique, présente les symptômes suivants (liste non exhaustive) :

  • Hyperthermie (élévation de la température)
  • Frissons
  • Troubles digestifs à type de nausées ou de vomissements
  • Signes d'intoxication générale

Physiopathologie 

Au cours de la réaction hémolytique, en plus de la fixation des agglutinines aux agglutininogènes, on constate également que les anticorps du donneur agglutinent également les érythrocytes (globules rouges) du receveur. Le plus souvent, cette réaction n'a pas de conséquence étant donné la dilution importante à l'intérieur de la circulation sanguine des corps obtenus par cette agglutination.

La conséquence immédiate de la réaction hémolytique (qui est l'agglutination des globules rouges étrangers reçus par l'individu que l'on a transfusé) est l'obstruction des minuscules vaisseaux sanguins de l'ensemble de l'organisme.

La phase suivante est la décomposition des globules rouges agglutinés. Quelquefois, ils sont phagocytés, c'est-à-dire absorbés puis digérés par une variété de globules blancs : les macrophages. Dans ce cas, l'hémoglobine (contenu de l'intérieur du globule rouge) est libérée dans la circulation sanguine. Il faut signaler qu'en cas de transfusion entraînant une réaction hémolytique grave, l'éclatement des globules rouges se fait presque immédiatement.

Les conséquences des réactions précédemment décrites sont les suivantes :

  • Les globules rouges ne possèdent plus leur capacité habituelle à transporter l'oxygène et le gaz carbonique.
  • Présence de globules rouges agglutinés à l'intérieur des petits vaisseaux, ce qui bien entendu empêche l'irrigation normale des tissus.
  • La libération de l'hémoglobine dans la circulation sanguine générale la fait pénétrer dans certaines parties du rein, et plus précisément les tubules rénaux, qui peuvent être obstrués. Ceci est particulièrement vrai quand le taux d'hémoglobine circulante est important. L'accumulation d'hémoglobine à l'intérieur des tubules rénaux aboutit à une oligo-anurie et quelquefois à une anurie totale, c'est-à-dire à une insuffisance de fonctionnement des reins survenant sur un mode aigu dont l'évolution est parfois mortelle.

Aucun commentaire pour "Réaction hémolytique"

Commentez l'article "Réaction hémolytique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.