Pygalgie : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes présentés par le patient souffrant de pygalgie sont :

  • Une douleur survenant à la palpation des fesses.
  • Présence de nodules (sorte de grosseur) constitués de tissu conjonctif et de graisse.
  • Contracture musculaire.
  • Modification, à type de grosseur de l'anatomie locale, au moment où le patient tousse ou bien fait un effort, comme cela survient au cours de la hernie ischiatique.
  • Douleur à la palpation du coccyx en position assise. Dans ce cas la radiographie de type dynamique en position assise, met quelquefois en évidence les déplacements du coccyx en flexion et en extension.
  • La palpation met quelquefois en évidence des épines coccygiennes saillantes sous la peau, et parfois une fossette qui correspond à cette saillie.

Diagnostic différentiel 

Il ne faut pas confondre :

  • Les pygalgies avec entre autres :
  • Toutes les algies périnéales chroniques :
    • Une hernie périnéale.
    • Une coccygodynie faisant suite à une névralgie par atteinte des racines sacrées.
    • Une luxation due à des séquelles des traumatismes du bassin.

Aucun commentaire pour "Pygalgie"

Commentez l'article "Pygalgie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.