Purpura hyperglobulinémique de Waldenström : Symptômes

Symptômes 

Les symptômes d'un purpura hyperglobulinémique de Waldenström sont :

  • Purpura siégeant essentiellement aux membres inférieurs.
  • Arthralgies (douleur des articulations).
  • Syndrome de Raynaud (modification du calibre des vaisseaux des extrémités des membres).
  • Présence de ganglions (quelquefois).

Physiopathologie 

Le purpura hyperglobulinémique de Waldenström, peut être associé à diverses affections :

  • Syndrome de Sjögren (appelé également syndrome sec) caractérisé par une sécheresse des muqueuses de l’organisme (appareil sexuel, langue, bouche, yeux).
  • Hépatite chronique active (inflammation du foie).
  • Cirrhose du foie (durcissement et diminution de fonctionnement des tissus du foie).
  • Tuberculose.
  • Rhumatisme.
  • Anémie hémolytique (anémie par éclatement des globules rouges).
  • Diabète (taux trop élevé de sucre dans le sang).

Diagnostic différentiel 

Le purpura hyperglobulinémique de Waldenström, ne doit pas être confondu avec une ecchymose qui est une marque cutanée de couleur bleu-noir, puis violacée, tirant sur le vert ou jaunâtre, généralement secondaire à un traumatisme, et due à une infiltration de sang sous la lésion.

Aucun commentaire pour "Purpura hyperglobulinémique de Waldenström"

Commentez l'article "Purpura hyperglobulinémique de Waldenström"