Pseudo-paralysie de Parrot : Examen médical

1

Examen médical 

Les examens complémentaires sont :

  • La radiographie montre une fracture siégeant à quelques millimètres de la zone de tissu où se situe le cartilage de conjugaison en train de s'ossifier, et des modifications très variables. 
    • Chez certains patients il est possible de voir à proximité de la région épiphysaire une alternance de bandes claires et sombres plus ou moins irrégulières.
    • Chez d'autres on peut observer la présence d'un cal (mauvaise cicatrisation osseuse survenant après fracture) trop important. D'autres aspects radiologiques sont susceptibles d'apparaître également (petits îlots s'organisant en colonne, encoche périphérique observée essentiellement au bord interne du tibia, il s'agit du signe Wimberger, aspect vermoulu). La corticale (couche superficielle de l'os) peut apparaître comme dédoublée (aspect feuilleté).
  • La biopsie (prélèvement) du cartilage montre une désorganisation des colonnes de ce tissu, et la présence de tissu fibreux (durci, ayant perdu son élasticité).

 

Aucun commentaire pour "Pseudo-paralysie de Parrot"

Commentez l'article "Pseudo-paralysie de Parrot"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.