Prothèse du genou : Cause

Prévention 

La surveillance de la prothèse du genou passe par des radiographies. Il est nécessaire de rechercher une usure, un descellement.

Une prothèse dure environ 15 à 20 ans si elle a été convenablement posée, et si l'activité du patient n'est pas abusive. Cette longévité est meilleure pour les prothèses totales du genou semi-contraintes.

Le rythme des consultations est variable suivant le chirurgien. Néanmoins celles tournent autour de 2 à 3 ans puis de 10 à 15 ans.

Grâce au dépistage précoce par l'intermédiaire de la radiographie, il est possible d'envisager une reprise de la prothèse avant la survenue de dégâts osseux importants, qui rendront par la suite la réimplantation d'une nouvelle prothèse difficile.

En cas de survenue de douleurs sur les prothèses, il est nécessaire de suspecter une complication, et de demander l'avis du chirurgien qui a opéré. 

  • Quand la prothèse est douloureuse immédiatement et pour la première fois, il est légitime de penser à une infection, ou à une mauvaise de fixation.
  • Quand la prothèse est douloureuse après un certain temps cela peut provenir d'une affection sanguine, d'une fracture de la rotule, ou d'un descellement ainsi que d'une usure quand les douleurs sont apparues progressivement. Dans ce cas, les douleurs sont accompagnées d'un épanchement (fabrication de liquide.
Autres articles sur le sujet "Prothèse du genou"

Aucun commentaire pour "Prothèse du genou"

Commentez l'article "Prothèse du genou"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.