Protéine : Symptômes

Physiologie 

Chaque protéine est constituée d’une chaîne d'acides aminés, qui sont les éléments de base, et dont il existe 20 variétés.

Leur regroupement sous la forme d’une chaîne plus ou moins longue, disposés dans un ordre bien défini, permet d’obtenir une protéine particulière.

La fabrication des protéines résulte d'un mécanisme secondaire à l'information portée par l'ADN (acide désoxyribonucléique), qui va permettre d’assembler ces acides aminés, dans une suite décidée par lui, et sous ses ordres. 

C’est un gène, c'est-à-dire la portion d'ADN, ou encore la " phrase " que lit la cellule, qui donnera l’ordre à celle-ci, de fabriquer une protéine plutôt qu’une autre.

Suivant la protéine que la cellule a décidé de fabriquer, le nombre de lettres et de mots constituant la phase, c’est-à-dire l’enchaînement d'acides aminés suivant les instructions données par le gène, n’est pas le même. 

On sait actuellement que ces gènes ont des tailles très différentes, allant de quelques centaines à plus d'un million de bases. Une base correspondrait dans notre exemple, à peu près, à une lettre.

Sur le plan diététique, les protéines, appelées protides, sont essentielles pour :

  • L’élaboration des tissus du bébé.
  • Le développement de l’utérus.
  • L’allaitement du bébé.
  • La fabrication des défenses immunitaires (anticorps).
  • Les cellules sanguines (globules blancs, rouges, plaquettes).

Ces protéines sont d’origine végétale (fruits, céréales, légumes) ou animale (dérivés du lait, œuf, poisson, viande). L’importance des protéines est la même à toutes les étapes de la vie. Peut-être est-elle accrue pendant le troisième âge, du fait des carences rencontrées à cette époque par les personnes âgées.

Aucune étude sérieuse n’a apporté la preuve de l’intérêt de manger plus de l’une que l’autre.

Le régime végétarien pendant la grossesse, s’il n’exclut pas le lait et les œufs, n’est pas incompatible avec le fait de nourrir convenablement le foetus chez la femme enceinte.

Certains préconisent tout de même un apport supplémentaire en vitamines (surtout du groupe B) et en fer, ce qui de toute façon n’est pas dangereux, à condition de ne pas abuser de la vitamine A, qui, on le sait, est tératogène (susceptible d’induire une malformation chez le fœtus) à haute dose.

1 commentaire pour "Protéine"

Portrait de Thauvoye
J'aime 0

j ai une pathologie (resistance à la proteine c activée,mutation G 1691 A du gene facteur V (facteur V Leiden) à l'état hétérozygote.

J ai actuellement une thrombeuse profonde qui est traitée avec équilis (je lis la notice et je vois empeche la formation de caillots mais pas dissolution des caillots? j ai failli mourir et me suis retrouvée en cardiologie. Vais je guérir de cette thrombose et retrouver un sang normal?

Commentez l'article "Protéine"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.