Prostate : Examen médical

Examen médical 

  • L'échographie de la prostate se pratique par voie endorectale (en passant par l'intérieur du rectum) et permet d'évaluer avec une grande précision la structure et le volume de la prostate.
  • L'examen cytobactériologique des urines (E.C.B.U.) est un examen qui vise à mettre en évidence des bactéries susceptibles d'être à l'origine d'une infection urinaire (entre autres).
  • L'examen des sécrétions prostatique est pratiqué quand il existe un écoulement urétéral après un massage de la prostate.
  • Le dosage sanguin de l'antigène prostatique spécifique, appelé également PSA permet de renseigner sur le volume de la prostate et quand il existe une augmentation de volume de cette glande sur sa nature pouvant être d'origine cancéreuse ou non. Les valeurs normales du PSA sont situées entre 2 et 4 nanogrammes par ml de sang.
  • L'urographie intraveineuse est obtenue après une injection par voie veineuse d'un produit de contraste qui passe dans le sang, puis dans l'appareil urinaire, et enfin dans la vessie. Elle ne permet pas de visualiser directement la prostate, mais le retentissement de celle-ci sur la miction (émission des urines), et sur les organes de filtration que sont les reins (en anglais kidney). Une augmentation de volume de la prostate est susceptible d'entraîner une déformation de la vessie mise en évidence radiologiquement.
  • La biopsie prostatique qui consiste à effectuer un prélèvement de tissu prostatique, permet de confirmer un diagnostic de cancer de la prostate. Cet examen se réalise par voie endorectale sous le contrôle de l'échographie. Les prélèvements effectués très précisément se font sur une zone apparue suspecte à l'échographie. Cet examen peut se faire sans anesthésie.

Consultation médecin 

L'examen de la prostate se fait classiquement par le toucher rectal, qui consiste à explorer l'anus et la partie palpable du rectum (dernière partie du côlon). Pour effectuer un toucher rectal chez l'adulte, on utilise l'index, chez le nourrisson ou le petit enfant on se sert généralement de l'auriculaire de façon à ne pas traumatiser l'anus. Le doigt est muni d'une protection telle qu'un gant, ou un doigtier (espèce de fourreau protégeant le doigt) préalablement lubrifié généralement avec de la vaseline. 

Le toucher rectal est plus particulièrement pratiqué chez les hommes à partir de 50 ans, au cours des visites médicales de routine, à la recherche d'éventuelles lésions de la prostate, ou du rectum. Il permet de palper, à travers la paroi intestinale, la prostate, les varices internes, et le bas-fond de la cavité péritonéale, située à l'intérieur de l'abdomen, et dont le point le plus bas peut être examiné de cette façon. Le toucher rectal devrait être systématiquement réalisé (au moins une fois par an) afin de dépister les adénomes, ou les cancers de la prostate chez l'homme de plus de 50 ans.

Aucun commentaire pour "Prostate"

Commentez l'article "Prostate"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.