Procalcitonine : Symptômes

1

Physiopathologie 

  • En cas d'infections sévères telles que, une septicémie, ou une bactériémie (présence de bactéries dans le sang) le taux de procalcitonine est constamment élevé. 
  • En présence d'une infection bactérienne localisée telle qu'une infection urinaire, une affection cutanée, une infection digestive ou touchant l'appareil oto-rhino-laryngologique le taux de procalcitonine est modéré.
  • En présence d'une infection d'origine bactérienne bénigne ne nécessitant pas d'antibiothérapie c'est-à-dire l'utilisation d'un antibiotique comme traitement, le taux de procalcitonine est faible.
  • D'autre part qu'il s'agit d'une infection non bactérienne le taux de procalcitonine est normal même si la fièvre est élevée.
  • L' intérêt de la procalcitonine est donc d'arrêter l'utilisation des antibiotiques grâce à sa valeur prédictive négative.
  • A contrario dès que l'on constate une élévation du taux de procalcitonine, c'est-à-dire dès les premières heures, il est possible d'anticiper la prise en charge de l'infection bactérienne susceptible d'être grave chez un enfant et dans ce cas d'introduire le traitement par antibiotiques.

Aucun commentaire pour "Procalcitonine"

Commentez l'article "Procalcitonine"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.