Ponction lombaire

Définition 

Durant la ponction lombaire (description de la technique) il est possible de voir survenir un malaise vagal de manière assez fréquente qui se traduit par l'apparition de sueurs et de vertiges et d'une impression de tête qui tourne. Il est alors nécessaire d'allonger le patient rapidement. Si cela survient une fois que l'aiguille a été introduite en direction de la colonne vertébrale, il est alors nécessaire de procéder avec précaution pour allonger le patient de façon à ne pas le blesser avec l'aiguille déjà enfoncée dans les tissus mous. Il faut ensuite, éventuellement, lui injecter de l'atropine par voie sous-cutanée ou par voie intraveineuse quand le fait d'allonger le patient n'est pas suffisant pour faire cesser le malaise.

Après la ponction lombaire il ne faut pas lever trop précocement le patient car cela est susceptible d'aboutir à l'apparition de maux de tête tenace associés ou pas à des vomissements ou à des nausées. Cet ensemble de symptômes porte le nom de syndrome post ponction lombaire. Il est le résultat d'une fuite persistante de liquide céphalo-rachidien. Dans ce cas certains neurologues préfèrent alors réaliser un blood-patch c'est-à-dire une injection de quelques centimètres cube de sang autologue (provenant du patient lui-même) dans l'espace péridural (espace situé autour de la dure-mère) avec une asepsie rigoureuse afin de colmater la brèche (la plaie) due à la pénétration de l'aiguille à l'intérieur des méninges et responsable de la suite de liquides céphalo-rachidiens. Le plus souvent le fait d'allonger le patient de manière stricte et sur une longue période ainsi que l'administration de boisson abondante et de médicaments antidouleurs (antalgiques) est suffisant pour faire cesser ce syndrome post-ponction lombaire.

Les lésions de la ponction lombaire sont extrêmement rares. L'absence de lésion au est due au fait que la moelle épinière ne descend pas plus bas que la deuxième vertèbre lombaire et qu'il n'existe donc pas à ce niveau de substance médullaire proprement dit puisque l'on pique en dessous de la deuxième vertèbre lombaire. (voir l'anatomie de la moelle épinière à l'intérieur du rachis)

 

Aucun commentaire pour "Ponction lombaire "

Commentez l'article "Ponction lombaire "