Polyneuropathie diabétique : Symptômes

Symptômes 

  • La neuropathie sensitive se manifeste par des troubles des réflexes, plus précisément les réflexes achilléens (absence du réflexe à partir du tendon d'Achille : aréflexie achilléenne) associés à une hypoesthésie distale des membres inférieurs c'est-à-dire une diminution de la perception des sensations au toucher.
  • On constate également une atteinte de la sensibilité vibratoire (la perception des vibrations ne se fait pas convenablement), des troubles de la sensibilité thermique et des troubles concernant la perception de la douleur. La perception thermique s'obtient en déposant sur la peau du sujet, sur les membres inférieurs, alternativement un corps chaud et un corps froid.
  • Le patient ressent quelquefois des douleurs de manière très intense de façon continue, et pendant la nuit, une recrudescence qui apparaît comme intolérable. Certains patients décrivent également des impressions de douleurs à type de brûlure ou de décharge électrique (douleur fulgurante).
  • Certains patients présentent un syndrome neurotrophique qui se caractérise par la présence entre autres, de maux performants plantaires. Le syndrome neurotrophique comporte quelquefois ce que l'on appelle une arthropathie (atteinte des articulations) nerveuse touchant les articulations de la cheville, et une autre zone anatomique du pied située entre le tarse et le métatarse (environ au milieu).
  • La neuropathie motrice amyotrophiante se caractérise par la survenue de paralysie et une diminution de la trophicité musculaire, survenue rapidement le plus souvent à la suite d'une décompensation du diabète. La trophicité se définissant comme étant l'ensemble des phénomènes, qui conditionnent la nutrition et le développement d'un tissu (ensemble de cellules), d'une partie de l'organisme, ou d'un organe. Une autre caractéristique de cette neuropathie motrice amyotrophiante est la survenue asymétrique, c'est-à-dire que cette affection touche un membre inférieur sur deux, et plus spécifiquement les muscles proximaux c'est-à-dire situés à la racine de la jambe. Les conséquences de cette pathologie qui s'associe à une amyotrophie précoce et rapide sont une diminution des capacités à la marche et un dérobement des membres inférieurs (les jambes ne portent plus).
  • La neuropathie végétative (perturbation de fonctionnement du système nerveux autonome) est particulièrement fréquente, et se déclare essentiellement par une hypotension orthostatique c'est-à-dire une chute de la tension artérielle quand le patient passe de la position allongée à la position debout et ceci rapidement. On constate quelquefois, des troubles liés à la sécrétion de la sueur, chez les hommes : une impuissance, dans les deux sexes, des troubles du fonctionnement de l'appareil digestif et plus précisément des intestins, de la vessie et moins fréquemment des troubles liés à la fonction pupillaire (ouverture et fermeture des pupilles).
  • Les paralysies des muscles oculaires avec ou pas une atteinte de la pupille sont quelquefois visibles d'un côté ou des deux côtés à la fois. A cela s'associe parfois, des douleurs des orbites ou des tempes ou encore une paralysie faciale plus spécifiquement une paralysie faciale qui récidive et qui alterne. A ce moment-là le diabète n'est pas encore connu du patient, et ce sont ces symptômes qui permettent de découvrir.

Diagnostic différentiel 

Quelques patients présentent, plus rarement, une atteinte ressemblant à une sciatique ou à une névralgie de type crural.

Il s'agit de formes limitées qui sont quelquefois confondues si l'examen neurologique n'est pas effectué consciencieusement.

L'aréflexie (absence de réflexe) est quelquefois trompeuse également, pouvant orienter faussement vers une autre étiologie (origine).

1 commentaire pour "Polyneuropathie diabétique"

Portrait de suzyy
J'aime 0

j'ai depuis 3ans cette polyneuropathie diabetique au gros orteil très douloureuse.la douleur s’étend sur le tarse et métatarse .Est ce normal et jusqu’où peut arriver la douleur
j'aimerais savoir s'il peut y avoir une amélioration. merci de me répondre

Commentez l'article "Polyneuropathie diabétique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.