Polygone de Willis : Symptômes

1

Physiologie 

L'alimentation en sang de l'encéphale se fait par l'intermédiaire des deux artères carotides internes et des artères vertébrales.

Le cercle de Willis est constitué par ces quatre artères. Il est situé à la base du cerveau : c'est de là que partent les principales artères qui irriguent le tissu nerveux contenu dans l'encéphale. Ce dernier est la partie du système nerveux contenu dans la boîte crânienne comprenant :

  • Le cerveau.
  • Le cervelet.
  • Le tronc cérébral (segment supérieur de la moelle épinière). Cet organe assure le contrôle de l'ensemble de l'organisme.

Alors que le cerveau représente environ 2 % du poids de l'ensemble du corps, il consomme à peu près 20 % de l'oxygène utilisé par l'organisme. Ceci est le reflet de l'intensité de son activité.

De façon générale, les capillaires (vaisseaux microscopiques), sont en moins grand nombre dans la matière blanche (qui est constituée par les fibres nerveuses), que dans la matière grise contenant le corps des neurones (cellules nerveuses).

Une zone particulière du cerveau, l'hypothalamus, possède un réseau de capillaires plus denses que les autres parties du cerveau. Ceci est lié au fait que l'hypothalamus possède une fonction neurosécrétrice (neurologique proprement dite et de sécrétion hormonale). D'autre part, il est sensible à la composition chimique du sang.

Aucun commentaire pour "Polygone de Willis"

Commentez l'article "Polygone de Willis"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.